Stressée, je souhaire votre aide

  • Ce sujet contient 1 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par vanessa, le il y a 6 années et 9 mois.
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #141 Répondre
    Aline
    Invité

    Bonjour,
    Nous avons 2 petiots actuellement scolarisés à l’école. Mon problème concerne mon aîné : il aura bientôt 10 ans, a sauté une classe et doit aller en sixième à la prochaine rentrée. Le problème est que depuis l’année dernière, l’ambiance de sa classe se dégrade et il se fait régulièrement harceler. Il est très sensible et vit mal la situation. il a des difficultés à trouver le sommeil, n’a pas de copains, devient irritable à la maison.
    Aujourd’hui, il a voulu rentrer seul à la maison et s’est fait prendre à parti par d’autres garçons de sa classe et a pris un coup de pied mal placé.
    Nous avons déjà consulté une psychologue qui l’a diagnostiqué comme précoce mais qui dit qu’il n’a pas de soucis (le soucis, c’est les autres). Nous avons consulté le psychologue scolaire qui ne trouve rien à redire concernant notre grand.
    Mon mari et moi commençons aussi à angoisser et à stresser suite à cette situation.
    Notre médecin de famille nous recommande un pédopsychiatre….
    Pourtant, Clément travaille bien, est curieux, est sociable en dehors de l’école.
    Nous avons peur pour le passage au collège où il retrouvera ces mêmes enfants qui lui font des misères à l’arrêt du bus. Les échos que nous avons du collège ne sont pas très bons. De plus Clément fait du violon et aimerait faire de la natation, ce qui sera incompatible avec les journées bien remplies de bus, cours, cantine, devoirs liées à la sixième au collège.
    Mon mari, professeur, me dit avoir rencontré une grande élève qui a quitté l’école pour des cours du CNED, qu’elle est contente d’avoir du temps pour la musique et ses autres passions. Plus le temps passe, plus je pense que ce serait la meilleure solution pour mon ouistiti. J’aimerai tellement qu’il s’épanouisse et retrouve sa joie de vivre. Je n’en peux plus de le voir angoisser dès la moitié des vacances scolaires à l’idée de devoir retourner à l’école…
    Qu’en pensez-vous ?
    Faut-il passer a l’acte ?

    #155 Répondre
    Eric
    Invité

    Bonjour Aline,

    mon avis, qui n’engage évidemment que moi, est qu’il ne faut jamais laisser un enfant dans sa souffrance sans solution.

    Je vois deux choses qui me posent question dans votre intervention :

    – Clément voit un psychologue scolaire, éventuellement un pédopsychiatre, et il semble que tout le monde s’accorde à dire que le problème, ce n’est pas lui. Alors quoi ? Il faut qu’il voit un psy pour apprendre à se soumettre aux autres ? pour devenir le harceleur plutot que le harcelé ? pour ne plus ressentir de souffrance quoi qu’on lui dise ou fasse ? Les psys sont très utiles mais ils sont réellement appelés pour tout et n’importe quoi dans le milieu scolaire, à mon avis, ce qui ne fait qu’aggraver les situations de chacun.

    – vous avez apparemment des retours d’expérience positifs quant à la déscolarisation. Si je lis votre discours, la vraie question n’est donc pas de savoir s’il vous faut passer à l’acte, mais comment y passer. Si je ne me trompe pas, alors je pense que beaucoup de personnes peuvent vous aider. Posez vos questions, exprimez vos doutes, je me ferai un plaisir d’y répondre, et je ne serai certainement pas le seul.

    Bon courage,

    Eric

    P.S. : excusez les fautes d’accent : mon appareil ne veut plus taper les accents circonflexes :-/

    #165 Répondre
    Rémy
    Invité

    Bonjour Aline,

    oui, comme dit Eric, quelle chose étrange et triste de vous voir souffrir pour un enfant si merveilleux ! Non pas à cause de lui, mais de ce qu’on dit de lui.

    Soyez confiante. Il y a beaucoup de parents dans cette situation qui ont pris la bonne décision. Il n’y a qu’un impératif: que vous fassiez quelque chose. L’école à la maison est une solution idéale, ensuite il faut savoir si elle vous est possible.

    Renvoyer un enfant vers un monde qu’il n’aime pas ne peut convenir ni à lui ni à vous, n’est-ce pas ?

    #167 Répondre
    Pauline
    Invité

    Bonjour Aline!

    Si une voix de plus peut aider à vous donner le courage de poser un acte qui fera le bonheur de votre fils, je serai heureuse d’avoir aidé à cette décision.

    Dans votre cas, vraiment, je crois qu’il ne faut pas hésiter : votre fils est le candidat idéal pour l’école à la maison. Il y grandira protégé de difficultés qu’aucun enfant n’est en mesure de surmonter (le harcèlement), pourra apprendre à son rythme et aura du temps pour élargir les domaines de connaissance et les types d’activité. Via des cours de musique, documentaires, magazines d’histoire ou de nature, lectures, etc, un enfant à l’intérêt vif apprend autant ou plus qu’en classe. Il en aura enfin le temps! Il faut du temps libre pour qu’un enfant puisse s’épanouir et devenir un “apprenant”. Et vous ne serez plus stressée non plus! Vu sa situation à l’école, vous n’avez franchement rien à perdre à faire ce petit pas si chargé de promesses (solides!) de bonheur et de réussite partagés!

    Courage, vous n’êtes pas seule!

    #1221 Répondre
    vanessa
    Invité

    nnn

    #1220 Répondre
    vanessa
    Invité

    bonjour aline

    je viens pour la 1ere fois de ma vie sur un forum et j en suis toute tremblante )))

    je me reconnais un peu dans votre témoignage, j ai aussi un enfant de bientot 10 ans qui a sauté une classe et rentrera en 6eme l année prochaine

    en tant que mere, je suis du genre lionne 😉 alors je ne pourrais pas supporter de voir mon enfant malheureux a cause de ses camarades de classe, je penserais donc a faire cours a la maison ou a le changer d école mais certainement pas le laisser souffrir sans rien faire

    J ai moi aussi un problème qui m angoisse; je pars a l’étranger, dans un pays ou le niveau de l’école français est mauvais, j ai donc décidé de faire école a la maison mais j avoue ne pas m en sentir capable pour 4 raisons :
    – j’ai 2 niveaux d’enseignements CE2 ET 6ème
    – j’ai toujours été moyenne a l’école et j ai un mauvais niveau en orthographe
    – j ai peur d être absorbé par les cours et n avoir pas de temps a moi …… je sais que ça sonne Egoiste mais j assume
    – et dernier point mais pas des moindres je crie beaucoup alors comment éviter de devenir la maman qu’on déteste ???

    j ai besoin de vous j attend vos précieux conseils

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
Répondre à : Stressée, je souhaire votre aide

You can use BBCodes to format your content.
Your account can't use Advanced BBCodes, they will be stripped before saving.

Vos informations: