Reply To: Vacances, douleurs et imprévus quoi faire?

#416
Sonia
Invité

Bonjour Anna,
La souffrance rend difficilement disponible et je comprends combien cela doit-être pénible pour vous de vous occuper des apprentissages de votre enfant durant ces moments là. Je vous souhaite un prompt rétablissement, la médecine est capable de faire de bonnes investigations.
Cependant, et je vois que vous l’envisagez, si vous constatez que l’école à la maison est une fatigue pour vous, pour l’instant, l’école en institution peut vous aider sans vous enlever , loin de là, toutes vos prérogatives de parents attentifs, bons pédagogues, et bons éducateurs en général!
Remarque: Vous nous dites être des solitaires votre mari et vous. Des solitaires à deux? Avec une complicité, des échanges entre adultes…etc… ce n’est pas vraiment comme être seul adulte non? Je ne développe pas pour votre petit garçon de quatre ans, vous avez compris.
Mais peut-être Rémy et Cécile, ou Eric vont proposer une solution à votre situation.Ils y ont déjà pensé sans doute.