Reply To: Vacances, douleurs et imprévus quoi faire?

#417
Anna
Invité

Merci Sonia,
en fait, je ne vois pas d’autre moyen que l’école à la maison. Votre solution est acceptable, mais nous n’arrivons pas à nous y résoudre. D’abord, les écoles du coin ont un niveau lamentable, puis, nous avons un mode de vie considérablement différent. Nous estimons que seul l’école à la maison peut transmettre adéquatement nos valeurs à nos enfants, et le travail est déjà bien commencé.
Pour les douleurs, je sais que je dois apprendre à vivre avec. Ma question est plutôt (et cela doit arriver dans toute bonne famille qui fait l’école à la maison):”Avez-vous une banque de truc ingénieux et intéressant pour pallier aux imprévus, par exemple, si vous aviez prévu faire cours et que tout à coup cela ne se peut plus?”

Pour ce qui est du “solitaire à deux”, j’aimerais préciser. Disons que mon mari et moi avons tous les deux un tempérament solitaire, qui aime être seul et ne s’ennuie jamais des autres lorsque livré à lui-même. Alors que mon garçon semble avoir besoin des autres en permanence. Peut-être cela est-il extra normal à son âge, c’est tout simplement étranger à ma personne et je cherche à mieux le comprendre.