Reply To: Stressée, je souhaire votre aide

#167
Pauline
Invité

Bonjour Aline!

Si une voix de plus peut aider à vous donner le courage de poser un acte qui fera le bonheur de votre fils, je serai heureuse d’avoir aidé à cette décision.

Dans votre cas, vraiment, je crois qu’il ne faut pas hésiter : votre fils est le candidat idéal pour l’école à la maison. Il y grandira protégé de difficultés qu’aucun enfant n’est en mesure de surmonter (le harcèlement), pourra apprendre à son rythme et aura du temps pour élargir les domaines de connaissance et les types d’activité. Via des cours de musique, documentaires, magazines d’histoire ou de nature, lectures, etc, un enfant à l’intérêt vif apprend autant ou plus qu’en classe. Il en aura enfin le temps! Il faut du temps libre pour qu’un enfant puisse s’épanouir et devenir un “apprenant”. Et vous ne serez plus stressée non plus! Vu sa situation à l’école, vous n’avez franchement rien à perdre à faire ce petit pas si chargé de promesses (solides!) de bonheur et de réussite partagés!

Courage, vous n’êtes pas seule!