Reply To: inquiétude de degré 1, besoin de vos conseils avisés

#368
Cecileprésente
Maître des clés

Oui comme Eric nous disons que le plus important étant de protéger ses enfants, il n’importe pas beaucoup de dire une chose ou l’autre aux voisins, c’est une affaire de discernement, si vous pensez qu’ils peuvent vous nuire, et que la solution est de cacher les choses, eh bien cachez les choses. Il ne faut pas se mettre Martel en tête pour ça, vos raisons ne regardent en fait personne. La plupart du temps, communiquer et dire la vérité, en ces matières, n’amène au niveau local que des ennuis.

Nous encourageons parfois des parents à dire que leur enfant est malade lorsqu’il s’agit de l’empêcher d’aller à l’école où il est très mal. Le temps de réfléchir à d’autres solutions. C’est un mensonge. Certes. Mais parfaitement assumé: il est question de sauvegarder l’enfant d’un mal qui l’atteint. Cette question a d’ailleurs été jugée en l’Eglise et résolue: le mensonge est permis dans certains cas de sauvegarde de la personne. Heureusement !