Reply To: inquiétude de degré 1, besoin de vos conseils avisés

#365
Eric
Invité

Bonjour Aude,

honnêtement, je pense que le mensonge est la mauvaise solution, même s’il est gentil. En effet, si vous mentez, cela va finir par se voir puisque ce sont des personnes que vous croisez régulièrement. Et du coup, cela est vite perçu comme un manque de confiance en soi.

Nous, quand nous avons emménagé dans notre maison en mai 2009, les enfants étaient en train de jouer dans le jardin, en semaine, et la voisine nous dit par-dessus la haie : “ils ne sont pas à l’école ?”.

Je lui réponds simplement “non”.

Et elle me demande alors s’ils font l’école à la maison. J’ai confirmé et elle m’a dit que c’était un très bon choix. C’est une ancienne cantinière de l’école du village.

Dans ce cas précis, la dame était d’accord avec notre choix. C’est donc simple. Elle n’aurait pas été d’accord, il aurait suffit de lui faire comprendre gentiment que c’était notre choix et qu’elle n’avait rien à y redire. Et si elle insistait, alors on pouvait être plus ferme, mais cela n’a pas été nécessaire.

Dans votre cas, cela semble s’annoncer plus compliqué, mais je pense que de toutes façons, on ne peut rien gagner à mentir avec des personnes que l’on voit régulièrement. Il faut plutôt montrer qu’on sait ce qu’on fait 😉

Et à la question non exprimée “elle n’est pas bien, mon école ?”, la réponse la plus simple me semble surtout de faire comprendre que ce n’est pas cette école, le problème, mais le mode de fonctionnement général de l’Education Nationale, les programmes, etc.

Ainsi, vous ne suggérez pas un problème avec elle mais avec l’institution pour laquelle elle travaille. Je ne dis pas qu’elle sera d’accord avec vous, loin de là, mais ce qu’elle ne pourra pas nier, c’est que beaucoup de monde dit déjà que l’Education Nationale ne remplit pas sa mission. Et du coup, votre choix en devient parfaitement logique, en plus d’être totalement légal.

Bon courage mais retenez surtout que c’est votre légitimité qui importe. Vous n’êtes pas en faute, vous n’avez rien à justifier à personne. Ne pas être d’accord avec vous, c’est possible, mais c’est aussi votre vie et une directrice d’école n’a pas à venir vous donner des leçons sur ce choix.

C’est comme si la boulangère du coin venait vous voir parce que vous faites votre pain vous-même et venait vous dire : “il est pas bon, mon pain ?” ;-))))