Reply To: Faire confiance à d'autres parents.

Bienvenue ! Forums Forum (accès libre, sans inscription) Faire confiance à d'autres parents. Reply To: Faire confiance à d'autres parents.

#220
Eric
Invité

Bonjour Sonia,

la confiance n’empêche pas la prudence. Si nous allons vers une société sans confiance, alors je préfère encore me désocialiser volontairement et aller m’enfermer sur une île déserte 😉

De notre côté, nous ne cherchons pas à provoquer ces “échanges” mais avons vécu des moments rares où cela a été nécessaire. Je pense en particulier à la fille d’une collègue que nous avons dû garder une soirée et une nuit chez nous car un événement familial urgent devait être géré et que les parents n’avaient pas de solution de garde. Nos enfants et cette petite fille se connaissaient déjà et cette soirée a été une fête pour les trois enfants. Aliénor et Cosme nous en parlent encore avec plaisir.

Pour autant, c’est vrai que nous n’encourageons pas ces moments, non parce que nous y sommes opposés mais simplement parce que nos priorités sont ailleurs, je crois. Nous n’avons pas d’avis tranché sur la mixité mais nous n’en sommes cependant pas des défenseurs : nous pensons que certains échanges n’apportent rien à personne et que d’autres échanges sont très enrichissants ; nous recherchons plutôt à encourager les échanges enrichissants. Nous pensons que la richesse vient parfois de la différence, mais pas de toutes les différences.

Pour revenir sur le principe de la confiance, c’est vrai que les media auraient tendance à nous faire penser que le monde est peuplé majoritairement d’adultes pervers qui veulent du mal à nos enfants (je caricature exprès, soyez rassurée). Il ne faut pas rester sur cette image, selon moi : nous savons confier nos enfants à d’autres adultes, mais nous le faisons évidemment avec discernement. Ces adultes sont des personnes avec qui nous avons une relation depuis un certain temps et en qui nous estimons pouvoir avoir une totale confiance. Et nous pensons également que, du fait de nos principes d’éducation, si Aliénor et Cosme détectaient des comportements qu’ils ne voient pas chez leurs parents, ils nous en parleraient. Nous ne les mettons pas en garde à outrance contre les adultes comme le font certains, mais nous leur apprenons la prudence, doucement, sans les inquiéter inutilement.