Répondre à : Trucs et petites recettes pas bêtes

#5219
Marie
Invité

Excellente idée ce partage !

Je pratique, exactement comme Eric, la mise en situation ludique. Ma fille de 7 ans a pu cette année aborder plein de sujet au long d’un exercice que l’on a inventé : La Petite Boutique de bonbons.
GEOGRAPHIE : D’abord il a fallu trouver sur une carte où elle allait ouvrir sa boutique, elle a choisi Bornéo, on a appris quels étaient les continents, les pays qui entourent l’ile, on a vu qu’il y avait plusieurs dialectes, et elle a même choisi une ville
MATHS/GEOMETRIE : puis il a fallu qu’elle choisissent entre trois locaux disponibles, donc calculer la surface, voir selon le prix, et si elle préférait une terrasse ou un grand local
TECHNOLOGIE : nous avons réalisé une petite maquette avec la notion d’échelle (1cm = 1m), elle a placé des chaises, un comptoir, les toilettes, la cuisine…
MATHS : elle a eu le choix entre différents types de bonbons à acheter, en respectant un budget

etc.. etc… tout était abordable avec un sujet qui lui plaisait. Le calcul d’aire n’était pas au programme, mais en calculant les carrés, les centimètres, et en voyant le nombre de chaises qu’elle pouvait y placer, c’était très intuitif.

Au début de la semaine, elle a un petit planning à suivre, et choisi chaque jour de “cocher” le domaine qu’elle fera.
L’un d’entre eux était “texte de 10 phrases”, et elle pouvait choisir son sujet. Que cela soit raconter une sortie qu’elle a fait, ses vacances, une histoire pour ses poupées, ou encore un film pour enfant qu’elle a regardé, et même son jeu préféré. Elle a adoré, c’était très libre, on lisait ensuite à haute voix et on revoyait les fautes d’orthographe ensemble.

Enfin, nous avons inventé le “jeu flash éclair”. Une boite, des petits papiers avec des questions sur son programme, un sablier de 5 minutes. Et le Vendredi, elle pouvait jouer. Je tire un papier au hasard, elle peut répondre ou dire “je passe”. Si elle répond, bonne réponse = 1 point, mauvaise réponse moins 1 point.
Tout ce pour quoi elle passait ou se trompait, nous le remettions à l’ordre de la prochaine semaine. Et les points étaient transformés en euros pour s’acheter des cadeaux, dont elle gérait bien sûr elle même le budget (choisir entre une poupée, des bonbons, des bijoux… il faut bien y réfléchir! 🙂 )

Voilà pour mes trucs.