Répondre à : Démarrer l’IEF

#3799
Emie
Invité

bbPress ANTISPAM: Referrer: Bonjour,
Je me prénom Emie, j’ai 26 ans, je suis Aide Médico Psychologique. Heureuse maman d’un petit garçon de quasi 2 et demi, je m’essai depuis sa naissance de faire le maximum afin qu’il s’épanouisse; La France nous apporte un accès facilité à la culture grâce à d’indénombrables lieux d’accueil et de possibilités d’aménagements “d’emploi du temps” pour les chérir au mieux.
Malgré mon envie de continuer à l’éveiller, l’instruire” Je me voyais, tout de même, l’inscrire “comme tout le monde” à la petite école, tout en continuant, bien sûr, à lui soumettre des sorties et activités éducatives en famille.
Nous sommes installés depuis 6 mois dans une ville plus touristique, que culturelle en Afrique du Nord. Il y a très peu de lieux d’accueil pour les enfants en bas âges. Pas de Bibliothèques, pas de ludothèques, même pas de lieux arboré éloignés voir protégés, de la routes et ses dangers. Les crèches et jardins d’enfants ne me plaisent vraiment pas, les bâtiments sont vétustes, ainsi que le matériel utilisé. Les enfants sont surtout là pour tripoter les jouets, sans but et sans un souci de l’aspect éducatif des actes de la vie quotidienne. L’adulte “fait tout” à la place de l’enfant.
De ce fait, je le garde avec moi, on continue de faire nos bricolages et “activités” éducatives (cahier d’exercices adaptés, fiches et jeux que je crée).
J’ai pris contact avec l’école française de la ville. 1er point ils ne font pas la TPS, ni PS, la moyenne section est supprimé pour l’année prochaine car apparemment pas assez d’enfants. Le prix au trimestre (très élevé) semble ne pas convenir au salaire supérieur d’ici. 2 ème point : invité à la “Fête” de Noël de l’école par l’Asso des parents E. Je me suis vite rendue compte de l’anarchie qui règne au sein de l’établissement. Les parents de l’Asso se tirent dans les pattes, pendant ce temps personnes ne s’occupent des enfants, même pas les parents présents. L’enfant est roi, le clou du spectacle est l’asso des enfants se ruent sur le père Noël pour lui tirer la barbe, en marchant sur la tête de ceux tombaient au sol. Bref cela m’a « guéri » de l’envie de le scolarisé, dû moins ici….
Alors voilà, Septembre 2014 va arriver, j’aimerai réellement de l’aide afin de me préparer au mieux pour l’éducation à domicile, je sais que pour le moment ce n’est « que » la maternelle et la 1ere année qui puis est. Cependant l’instruction scolaire (en plus de l’éducatif au quotidien) me semble primordiale, afin d’évoluer comme il se doit. Je veux transmettre toutes les clés à mon fils pour qu’il soit près à voler de ses propres ailes en toute quiétude. J’aimerais être guidée au mieux dans cette aventure, grâce à votre expérience, je suis ouverte à vos remarques et à l’aide que vous pourriez m’apporter.