Répondre à : Que faire faire aux plus petits pendant la classe?

#3424
Catherine
Invité

Bonjour,
Ma situation n’est pas comparable à la vôtre.
Je n’ai qu’une petite de 2 ans “dans les pattes” et je ne fais pour l’instant classe qu’à un seul de mes cinq enfants. Je vous donne tout de même les petits trucs que j’ai trouvés ou qu’on m’a donnés, consciente que vous en connaissez déjà beaucoup.

– je profite de la sieste (14-16 heures) pour faire le travail le plus important ( même si j’aurais préféré le faire le matin), je hiérarchise les cours en fonction du degré de calme à la maison
– je travaille le mercredi matin, comme ça, n° 4 peut jouer avec n°5 ( et même le samedi matin si j’ai pris du retard, papa peut aussi aider!)
– j’ai un stock de pâte à modeler, gommettes et papier de brouillon à sa disposition, elle aussi travaille ( gros gaspillage, mais efficace, surtout les gommettes !)
– je la prends beaucoup sur mes genoux ( avec des jumeaux je ne sais pas quel est l’équivalent!), je la câline, pour qu’elle sente bien qu’elle est aussi importante
– j’ai installé un coin jeu à côté du lieu où je travaille : elle n’est pas exclue, avec des jeux non bruyants ( les Kaplas font beaucoup moins de bruit que les legos)
– ma troisième ( cours Ste Anne) fait son travail écrit seule pendant que sa petite sœur participé aux tâches ménagères.
– je prie son ange gardien de l’aider à être sage ( i.e. Jouer seule en silence)
– et quand j’ai vraiment besoin de calme et qu’elle hurle, je l’enferme dans une chambre, tant pis si elle est en bazar après cela.

Et quand les plus grands rentrent à 17 heures et réclament des explications…. je donne des cours d’anglais et de latin dans la salle de bains pendant que les petites barbotent.

En discutant avec d’autres mamans, j’ai constaté que certaines usent et abusent des DVD, halte-garderies, baby sitters ou encore payent un répétiteur une ou deux fois par semaine pour avoir du temps pour elles et leurs plus jeunes. J’ai aussi entendu parler de décalage du rythme des plus jeunes ( jamais pratiqué ici)..

Je pense aussi qu’entre 18 mois et trois ans les enfants sont exténuants…
Vous allez sans doute devoir changer votre rythme de travail jusqu’à que vous ayez le plaisir de voir qu’ils jouent à deux ! Peut être qu’une bonne promenade au moment de la pause de la matinée leur ferait du bien; la musique peut aussi en calmer certains.

Bon courage !

Catherine