Répondre à : situation pénible

#1124
Cecileprésente
Maître des clés

> La directrice a proposée à Angellina de revenir pour qu’elle ne le vive pas comme une exclusion alors que c’est elle qui s’est faite agressée. Angellina a dit oui alors nous nous sommes conformé à sa décision. C’est vrai qu’elle a des copains et des copines auxquels elle tient vraiment.
> Pour être brève la reprise a été difficile, le 1er jour elle était intransigeante avec les élèves qui avaient un comportement qui ne lui convenait pas. Pour exemple ceux qui disent des gros mots… Les 2 jours suivants se sont bien passé mais l’élève qui l’a frappé était absent ces 2 jours là.