Quelles activités ?

Ce sujet a 9 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  May, il y a 1 an et 3 mois.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #144 Répondre

    Romy

    Bonjour, quelles activités faites-vous en dehors des cours ?

    #172 Répondre

    Pauline

    Bonjour Romy

    Chez nous il y a un peu une logique du touche-à tout, nous essayons toutes sortes de sports et d’arts, d’activité variées, à part la passion de chaque enfant s’il en a une.

    Nous pensons qu’il n’est pas nécessaire qu’ils deviennent champion de quoi que ce soit à moins que ce soit leur rêve, et permettons ainsi de développer de multiples petites compétences et occasions de nous amuser. Nous changeons souvent.

    Pour ce qui ne varie pas beaucoup car cela fait partie de notre culture familiale, il y a la piscine (pas nécessairement la natation enragée mais le mouvement et le plaisir de l’eau), les promenades, la lecture à voix haute (par moi, avec un relai volontaire des enfants parfois), et des petites manies curieuses comme l’intérêt pour les antiquités et les salles de ventes par exemple, ou, plus classique,  les documentaires animaliers.

    En arts plastique nous essayons de donner une expérience minimum dans des techniques très variées pour qu’un enfant puisse ensuite en aimer une en toute connaissance de cause s’il le souhaite. Je crois que c’est ce que mon école m’avait offert comme perspective en secondaire et j’en suis reconnaissante, mais je l’applique dès un âge plus tendre.

    Les cours ou groupes extérieurs auxquels sont inscrits l’un ou l’autre de nos enfants sont : club de football, taekwondo, travaux d’aiguilles, équitation, club social catholique. Si il y a trop de choses qui les intéressent pour notre organisation ou nos finances, nous consacrons des périodes de l’année à une chose ou à une autre. Par exemple, l’équitation à la belle saison, le modelage pendant trois mois l’hiver, des travaux manuels au premier trimestre pour confectionner les cadeaux de Noël etc.

    Nous essayons de vérifier que chaque enfant bouge suffisamment son corps en respectant les différences naturelles de chacun. Et que tous sachent faire quelque chose de leurs dix doigts, selon leurs préférences, et cuisiner au moins un peu.

    J’aimerais qu’ils sachent chanter mais je suis démunie dans ce domaine. Si quelqu’un a un tuyau, je suis preneuse!

    Voilà! Et vous?

    #173 Répondre

    Eric

    Très vaste sujet pour nous.

    Tout dépend des opportunités de la vie, c’est l’avantage du système instruction à la maison.

    Les enfants font de la musique et de la danse du fait de l’omniprésence de la musique à la maison.

    Sinon, ils adorent jardiner avec maman, été comme hiver. Ils adorent s’occuper de leurs plantes d’intérieur, ils les bichonnent. Quand le temps le permet, ils peuvent passer un après-midi dans le jardin. Hier, Aliénor a demandé à sa maman si elle pouvait tailler l’hortensia. Delphine lui a montré et, un moment après, en regardant où Aliénor en était, elle a constaté que le travail était terminé, et très bien fait.

    Delphine fait beaucoup de broderie. Les enfants brodent beaucoup aussi. Cosme est tout fier régulièrement de me montrer où il en est.

    D’autre part, le père de Delphine étant menuisier et ayant toujours son atelier (immense), Cosme s’est pris d’une passion pour le travail du bois. Il prend des pièces, les cloue, les assemble, demande à son papi de scier là ou ici pour avoir la forme voulue et brandit tout fièrement ses réalisations.

    Et puis, sinon, pour les activités physiques, ils ont un grand jardin, des balançoires, des ballons, une table de ping-pong, on se promène beaucoup durant la belle saison et, du coup, ils se dépensent beaucoup, comme tous les enfants, ceci dit. Il ne font pas de sport au sens habituel du terme mais entre la danse et leur naturel à bouger, ils ne manquent pas d’activités physiques.

    Et de plus, nous les emmenons régulièrement aux ateliers qui nous semblent intéressants dans la région. Le dernier en date était un atelier « Création de bijoux » sur un après-midi.

    Voila 🙂

    #175 Répondre

    Pauline

    Effectivement, le jardinage est aussi un bon hobby, qu’une de nos filles a développé toute seule…un livre en main… Les enfants nous dépassent!

    En parlant de loisirs à l’air libre, un sujet me tarabuste :

    Ici (en Espagne, Madrid), les parents qui envisagent l’école à la maison optent en général pour une installation à la campagne ou au moins, dans une banlieue qui permette d’avoir un jardin conséquent. Ici ce n’est pas trop difficile car la capitale est encore environnée de petits villages bien rustiques, à parfois moins de 30 km du centre. Nous-mêmes avons un jardin que j’appellerais un jardin bourgeois, très proche de la ville, et nous nous demandons si il ne serait pas profitable pour les enfants de partir plus à la campagne, avoir quelques animaux et profiter d’espaces plus vastes et plus sauvages. Mais nos amis poussent de grands cris car ce serait nous couper plus encore de la vie . Il est vrai qu’il faudrait renoncer à la participations à certains cours et clubs, que nos enfants apprécient. Nous balançons entre l’appel de la vie sauvage et ce raisonnement plus social.

    Quelles sont vos expériences en la matière? Sans tomber dans la rengaine habituelle sur la socialisation, avez-vous vu ou vécu un risque d’isolement néfaste dans ce genre de cas de figure? (notre aînée a 13 ans et nous ne regorgeons pas d’amis dans la région. Les « amis » de l’école nous ont oubliés pour la plupart. Nous vivrions donc beaucoup entre nous.)

    Je fais presque un hors-sujet mais tant pis. Si nous finissons par élever des moutons, je vous en raconterai les bienfaits dans cette rubrique! 

     

    #534 Répondre

    Cécileprésente
    Admin bbPress

    J’ose espérer que ce ne sont pas vos enfants dont vous faites « l’élevage » Pauline et que vous appelez moutons.
    Sinon pour les amis, il y en a forcément dans votre région, peut-être faut-il aller les chercher ?

    #533 Répondre

    Véronique

    Bonjour à tous,

    Je pratique l’école à la maison dans le 47, car n’ayant pas trouvé une école de qualité pour nos deux enfants (6 et 8 ans ). Je dis de « qualité », car moi-même je suis allée tout mon primaire et une partie du collège dans une école Steiner-Waldorf(en Belgique). Je ne vais pas ici détailler le type de pédagogie qui y est pratiquée, mais je dois dire que la partie des arts et de l’artisanat y tenait une grande place, au grand bonheur de la plupart des enfants. Ce programme était assez complet: théâtre de textes, chants polyphoniques, orchestre, ateliers fils et textiles, dessin et peinture, modelage et travail du bois, etc… .
    Ces matières culturelles et manuelles développent un grand savoir faire, de l’endurance à l’effort, le sens de l’esthétique, une ouverture concrète aux divers métiers et bien d’autres qualités encore. Aujourd’hui je peux transmettre facilement tout ce savoir faire à mes propres enfants. C’est un vrai trésor, rare en ces temps-ci. Autre conséquence de cette pratique pour moi c’est que je peux entreprendre n’importe que travail manuel (p.ex. conception et construction d’une maison et d’une piscine, travaux divers de couture,…).
    Pratiquer ces activités qui ne le sont plus à l’école , donnera un grand avantage à nos enfants. Leur intelligence sera aussi nourries de ces pratiques culturelles et très concrètes. Je trouve que ces apprentissages donne à l’être humain une grande autonomie.
    Personnellement je pratique avec les enfants le dessin d’observation, le dessin de formes (symétries à main levé, le dessins libre) l’aquarelle, le modelage, la couture (broderie et machine).
    Je délègue la musique, chant, théâtre, sports, danse,…

    à bientôt
    Véronique

    #537 Répondre

    Cécileprésente
    Admin bbPress

    C’est très remarquable de pouvoir pratiquer des savoir-faire, c’est le moyen le plus direct pour l’assimilation.

    #540 Répondre

    Anna

    Je crois que le plus direct est d’observer l’enfant. Ils se passionnent pour tout… quand ils sont encore éveillés et pas trop amochés par la vie. D’une façon ou d’une autre, être attentif à leur penchant permet de leur proposer des activités variés qui dépasse l’imaginaire. Si vous n’avez pas de savoir faire en musique, écoutez-en beaucoup! Ils apprendront en imitant ce qu’ils entendent. Si vous chantez comme un pied, trouvez des chanteurs intéressant à leur présenter… choisissez-en qui transmettent de belles valeurs. Vous ne dansez pas, prenez des livres bien illustrés sur la danses, parler de grands danseurs, de spectacles que vous avez vu qui vous ont marqué. Vous voulez féliciter votre enfant pour un beau travail qu’il ou elle a fait, amenez-le voir un spectacle. Les enfants veulent voir, toucher, vivre. Ils veulent que ça bouge, que la vie soit en mouvement. Vous êtes d’un naturel tranquille, présentez lui le yoga et faites-en ensemble, petit peu par petit peu. En grandissant, ils vous dépasseront de toutes façon! La question première de cette rubrique était que faites-vous en dehors des cours? Je dirais, nous faisons tout et y intégrons les cours, les enfants apprennent une juste dose de plaisir et de travail et du travail dans le plaisir. Cela développe le goût pour l’effort, tranquillement, mais sûrement.

    #545 Répondre

    Cécileprésente
    Admin bbPress

    En effet voir et entendre, dans des concerts spécialement, est irremplaçable. Cet été il y a encore plein de festivals, profitons-en !

    #6110 Répondre

    May

    Bonjour,
    J’ai toujours fonctionné avec l’école à la maison mais actuellement je suis confronté à un souci. Les enfants réclament sans leur tablette et je cède souvent malheureusement.
    Du coup, je tenterais autre chose, plus ludique aussi. j’avais pensé à une piscine autoportée (comme ici) car normalement c’est facile à installer.
    Est ce quelqu’un a une autre idée dans ce sens ?
    Merci.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
Répondre à : Quelles activités ?

You can use BBCodes to format your content.
Your account can't use Advanced BBCodes, they will be stripped before saving.

Vos informations:




Comments are closed.