Nouveau départ

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Cecileprésente, il y a 1 an et 12 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #5348 Répondre

    Marion

    Bonjour,

    Je suis mère de deux petits garçons de 4 ans et demi et 9 mois. Il y a quelques mois nous avons décidé de quitter Paris pour la province, notre motivation principale était nos enfants. L’aîné a fait sa rentrée 2014 en petite section, dans une classe de 29 élèves, dont 20 ne parlaient pas français. Notre souci majeur était l’effectif, Timothée étant un enfant calme personne ne se préoccupait de lui. Nous aurions pu le laisser chez une nourrice le résultat aurai été meilleur.
    Nous avions le projet de quitter Paris, nous l’avons fait, Timothéea fait sa rentrée 2015 dans une petite école de village. Petit effectif, des copains, tout vas bien? Non. Je comprend que le problème est plus profond. Violence, manque d’implication des parents (je passe les commentaires scandaleux de certains parents sur le cauchemar qu’ils vivent quand les enfants rentrent de l’école…), manque d’implication des enseignants, le respect de l’autre est une notion apparemment disparue. Malgré le petit effectif de la classe, mon fils reste un numéro.
    J’ai toujours eu envie de faire l’école à la maison, mais je ne m’en sentais pas capable (je n’ai pas de formation de professeur). Aujourd’hui la vérité me crève les yeux : pour eux et pour moi je n’ai pas le choix!
    Certaine que mon mari ne sera pas d’accord, je lui en touche un mot ce soir.je lui parle de la méthode Sainte Anne qui me plait assez… Sa réponse m’a bluffé: c’est une bonne solution, pourquoi pas, il faut travailler le projet.
    Nous y sommes, travaillons le projet. Ce n’est plus de l’angoisse, c’est bien pire! J’ai très peur :
    – du regard des autres, de me sentir marginalisé
    – de l’échec scolaire
    – de désociabiliser mes enfants (Timothée est un enfant timide et sensible)
    Je vous offre de beau clichés bien tartes, mais ce sont bien ces points qui me freinent.
    Voici donc ma question : peut on vraiment réussir ? Les enfants sont ils épanouis et heureux?
    Par avance merci de vos éventuelles réponses, navrée de vous inonder d’un roman je ne sais pas faire court.
    Marion

    #5390 Répondre

    LOPEZ

    Bonjour,

    Je suis nouvelle sur le site et fraichement inscrite. J’ai, je pense, un énorme problème. Mon grand de 4 ans et demi Lucas et un bébé de 11 mois à subit d’énorme changement cette dernière année et le plus terrible arrive. Nous venons d’acheter une grange en Corrèze et partons vivre là-bas dans quelque mois. Mais voilà je n’arrive pas à le rendre heureux de cette nouvelle vie qui pour moi est un cadeau de la vie. Mais quand nous somme dans notre future maison ( qui pour le moment est une grange sans toit donc très compliqué)tout est dure, pour le moment et tout est stresse car travaux à organiser, enfants à géré un bébé demande plus d’attention. Je n’arrive pas à passé du temps avec lui et lui montrer le super côté et la chance que nous avons de cette opportunité. Je suis trop occupée et lui du coup ne veux plus y allé car trop seul je pense et trop stresse de maman et papa. je ne sais pas quoi faire. Si vous habité dans le coin de 19130 Saint bonnet la rivière pour des échange plus humain et plus directe, des fois de bonne conversations vals mieux qu’un long message.
    Merci de votre retour rendre mon enfant heureux est une priorité et pour le moment je n’y arrive pas. Carine

    #5395 Répondre

    Cecileprésente
    Admin bbPress

    Bonjour Carine, mais parlez-vous de tout ça avec émerveillement et magie, êtes-vous communicative et super enjouée ? Si c’est le cas, il sera aussi heureux que vous, non ?

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : Nouveau départ

You can use BBCodes to format your content.
Your account can't use Advanced BBCodes, they will be stripped before saving.

Vos informations:




Comments are closed.