Enseigner le francais a la maison/ vivons aux usa

Bienvenue ! Forums Forum (accès libre, sans inscription) Vos amies sont ici, vos amis aussi Enseigner le francais a la maison/ vivons aux usa

Ce sujet a 5 réponses, 1 participant et a été mis à jour par  canard myriam, il y a 2 ans et 5 mois.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #180 Répondre

    Corinne

    Bonjour,

    Desolee, je ne mettrais pas d’accents ayant un ordinateur americain ou cela n’existe pas.

    L’ecole, ici commence a 5 ans. Mon fils de 5 ans a fait sa rentree a l’ecole americaine en septembre dernier. Il y est tres heureux meme si c’est plus difficile pour lui d’apprendre a lire puisqu’il est bilingue et qu’il a commence sa scolarite avec un niveau de francais bien superieur a son niveau d’anglais.  Apres 7 mois d’enseignement en anglais, il a de plus en plus de difficulte a me parler en francais, alors que son vocabulaire est tres diversifie. Je lui fait des cours de francais, j’utilise la methode de lecture Leo et Lea. Il voudrait jouer et le faire assoir et lire devient de plus en plus difficile. Je serais heureuse d’avoir une approche plus ludique et de savoir comment faire pour avoir son attention.

    Dans l’attente de vos conseils pedagogiques et pratiques.

    J’essaye de lire vos articles, mais n’arrive pas a y acceder.

    Merci,

    Corinne

     

     

    #182 Répondre

    Rémy

    Bonjour Corinne, d’abord merci pour ce message et quelle chance que d’être là-bas, nous espérons que vous y êtes heureux ensemble.

    Je commence par la question technique. Inscrivez-vous sur le site et l’accès complet vous sera proposé au cours d’une vidéo, intitulée l’Opportunité.

    Il est très important que les mamans, qui sont d’abord des filles, comprennent qu’un garçon a de l’énergie à dépenser et qu’il n’aura de cesse de bouger tant que ce ne sera pas fait. Par conséquent, si vous voulez qu’il soit calme, alors faites-lui faire tout ce qu’il est possible d’imaginer dans le domaine de l’exercice physique, qu’il se fatigue d’une bonne fatigue, physique, amusante, du concours, de la compétition contre lui-même, du chronométrage pour aller chercher le courrier dans la boîte aux lettres ou ce que vous trouverez, et que ça dure assez pour l’épuiser. Quand il se sera bien fatigué, vous verrez qu’il sera très bien sur une chaise.

    Avez-vous, par ailleurs, supprimé la télé ?

    A-t-il des camarades qui aiment lire, qui aiment le livre. Le choix des amis est important à cet âge-là, et c’est la maman qui le fait.

    Voilà pour les premières pistes. A très vite.

     

    #464 Répondre

    Anna

    Corinne, Rémy,

    Nul doute, un garçon est un garçon. Cependant, il existe plusieurs type de tempérament. Pour savoir ce qui lui convient, il serait bon de savoir s’il est plutôt type « gros gars », « normal », « très doux », « physique » ou « intello »… Cela changera votre approche. Pour ma part, j’ai essayer de le fatiguer… résultat, il me disait « maman, je suis trop fatigué pour faire du français ». Maintenant, je ne m’y perds plus, je le prend de bon matin, avant qu’il ait fait d’autres activités exigeante ou qu’il soit trop occupé avec ses camions. Je dis « Dans 10 minutes, c’est l’école! » avec plein de complicité joyeuse dans la voix. Je prépare la table (nappe, crayon, cahier, ciseaux, colle…). Ça l’excite et il sait qu’il doit se préparer, s’habiller, aller faire pipi etc… Au besoin, je lui rappelle doucement les étapes à faire pour se préparer. Puis nous passons une belle heure et demi ensemble où il a toute mon attention, sans sa petite sœur. L’école devient un moment privilégié pour être ensemble et jamais il ne manquerait ça. L’école doit être à la mesure de son humeur je crois. S’il veut bouger, une courte période de lecture suivit de jeux (cartes éclairs, bingo des lettres, le dé…). S’il est calme, l’écriture, les mathématiques, les notions de signalisations, quelque chose de plus costaud. S’il est surexcité, le bricolage. Le modelage est excellent pour passer les surplus d’énergie, l’agressivité… On peut s’amuser à écraser un morceau de glaise le plus fort possible, puis le plus doucement possible. On apprend ainsi beaucoup… Le tout suivit d’une super séance d’éducation physique du type « on marche à quatre patte tous le tour de la maison » ou nous sommes des lions et on marche sur un fil. etc… Le cirque est une excellente façon de travailler le physique et la concentration. Ce qui augmente la faculté à être attentif en classe.
    J’espère que cela vous met sur une piste.

    #592 Répondre

    violaine

    Bonjour,nous sommes installés en uk,une de mes filles avait aussi cinq ans a notre arrivée,nous lui avons laissé le temps de bien assimiler l’anglais avant de faire quoi que ce soit pour le francais,j’ai ensuite repris l’ief et ait commencé le B A BA du francais a ses six ans,elle sait tres bien lire maintenant.Si vous parlez francais a la maison ca sera un grand plus pour la lecture puisqu’il connaitra bien les sons et les reconnaitra facilement.
    Si votre fils va a l’ecole toute la semaine c’est bien normal pour lui qu’il ait envie de de detendre a la maison,surtout que ce n’est pas su tout la meme ambiance qu’a l’école où tout est presque toujours bruyant ,si votre fils a commencé a apprendre dans une ambiance « mouvementée » il lui est peut etre difficile d’apprendre dans un endroit « trop » calme,il faut peut etre lui laisser le temps de grandir un peu pour qu’il soit plus récéptif.
    Bonne continuation a vous.

    #5189 Répondre

    Marie Rzab

    Bonjour Remy,
    Je me demandais a quel âge puis-jeinscrire mon garçon en cours par correspondance ? J’ai vu que le CNED s’occupe des enfants expatriés, est-ce une bonne voie pour commencer ?
    Il a trois ans maintenant, il a toujours peu de volonté à essayer de parler, que ce soit anglais ou français. C’est pourquoi j’ai décidé de l’inscrire en gymnastique, yoga, et autres sports si je découvre de bons clubs. En espérant que cela l’aide à communiquer plus….de plus j’ai bien compris, en vous lisant plus haut, que les petits gars ont besoin de bouger ! J’étais pareil quand j’étais jeune, et j’avais du mal à faire mes devoirs sans mes rollers aux pieds !
    Merci pour votre aide sur tous ces tracas,

    Marie

    #6382 Répondre

    canard myriam

    Bonjour,
    J’ai 3 garçons (13, 19 et 21)et je peux vous dire que ça bouge. Pas en violence forcément, mais en activité. Toujours à être occupés à quelque chose. Pourtant on dit que l’adolescent, c’est l’âge où il zone sur le canapé… Je ne vois pas ça. Je dirais même qu’ils doivent apprendre à prendre le temps. Ils croquent la vie à pleines dents. Toujours des projets en cours!
    Merci Rémy de mettre le doigt sur des fondamentaux qui pourrissent notre vie par le bas, comme la présence de la télé à la maison, le manque de sommeil ou l’activité physique, le grand air , bref, l’hygiène de vie.
    Ayant toujours vécu dans une ferme sans jamais de télé, ayant toujours refusé les jeux vidéos, portable après l’âge collège… des choses comme ça, mais jeux de société les soirs, activités agricoles en famille, bals folks, faire du bois (activité préféré de mes grands dès 12 ans:fendre le bois à la hache puis plus tard la tronçonneuse,héroïsme que je leur laissais volontiers…)et ranger le bois avec des petits enfants, c’est génial (!), avoir un bac à sable ( je crois que mes enfants ont passé la moitié de leur petite enfance-de 6ans dans un tas de sable, ce qui n’a pas empêché de faire des études supérieures), tout cela, je comprends mieux pourquoi mes petits gars sont créatifs et pleins de vie…
    A qui veut piocher des idées qui ont fait leurs preuves…
    Surtout, ne pas s’ inquiéter!!! Cela nous fait perdre des forces pour trouver des solutions..
    Très cordialement,
    Myriam

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
Répondre à : Enseigner le francais a la maison/ vivons aux usa

You can use BBCodes to format your content.
Your account can't use Advanced BBCodes, they will be stripped before saving.

Vos informations: