Bonjour à tous

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  karl, il y a 3 ans et 12 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #133 Répondre

    Amandine

    Bonjour,

    Je suis maman de 2 enfants actuellement scolarisés. Ma fille (5 ans CP) aime aller à l’école et retrouver ses copines. Mon problème concerne mon aîné : il aura bientôt 10 ans, a sauté une classe et doit aller en sixième à la prochaine rentrée. Le problème est que depuis l’année dernière, l’ambiance de sa classe se dégrade au fil du temps et qu’il se fait régulièrement harceler. Il est très sensible et vit mal la situation. il a des difficultés à trouver le sommeil, n’a pas de copains, devient irritable à la maison.
    Aujourd’hui, il a voulu rentrer seul à la maison et s’est fait prendre à parti par d’autres garçons de sa classe et a pris un coup de pied mal placé dans ses parties intimes.

    Nous avons déjà consulté une psychologue qui l’a diagnostiqué comme précoce mais qui dit qu’il n’a pas de soucis (le soucis, c’est les autres). Nous avons consulté le psychologue scolaire qui ne trouve rien à redire concernant notre schtroumpf.

    Mon mari et moi commençons aussi à angoisser et à stresser suite à cette situation.

    Notre médecin de famille nous recommande un pédopsychiatre….

    Pourtant, Clément travaille bien, est curieux, est sociable en dehors de l’école.

    Nous avons peur pour le passage au collège où il retrouvera ces mêmes enfants qui lui font des misères à l’arrêt du bus. Les échos que nous avons du collège ne sont pas très bons. De plus Clément fait du violon, du goshindo et aimerait faire de la natation, ce qui sera incompatible avec les journées bien remplies de bus, cours, cantine, devoirs liées à la sixième au collège.

    Mon mari, profeseur de piano en école de musique municipale, me dit avoir rencontré une grande élève qui a quitté l’école pour des cours du CNED, qu’elle est contente d’avoir du temps pour la musique et ses autres passions. Plus le temps passe, plus je pense que ce serait la meilleure solution pour mon ouistiti. J’aimerai tellement qu’il s’épanouisse et retrouve sa joie de vivre. Je n’en peux plus de le voir angoisser dès la moitié des vacances scolaires à l’idée de devoir retourner à l’école…

    Toutefois, je dois dire que suis un peu démunie face aux démarches liées à un tel choix. C’est difficile pour moi de tourner le dos au système scolaire traditionnel, sachant que suis enseignante en maternelle-CP. Je ne crains pas trop le regard incompréhensif des autres et de l’entourage (on l’a déjà eu quand on devenus végétariens, il y a eu 10ans, ou quand on a fait testé le qi de Clément…) mais c’est clair que ce n’est pas dans mon environnement que je vais trouver beaucoup d’informations sur les cours à la maison !

    Voilà. Mon mari souhaiterait qu’on passe par le cned pour avoir un support car c’est lui qui aura en charge Clément durant les heures scolaires. J’ai bien compris que ça peut ou non être validé par l’IA mais je ne sais pas trop pasr quoi commencer !

    Aussi, je m’adresse à vous dans l’espoir de trouver de l’aide concernant les démarches.

    #861 Répondre

    Cécileprésente
    Admin bbPress

    Bonjour Amandine, avez-vous trouvé une réponse dans ce que nous vous avons envoyé ou souhaitez-vous qu’on en reparle ?

    #6257 Répondre

    karl

    Bonsoir,

    Voila je suis un peu perdu avec la scolarité et futur scolarité de mon fils de 5 ans.
    Je nous présente vite fait je m’appelle Karl j’ai 39 ans et je suis en phase de création d’entreprise. Rudy a 5 ans, c’est un enfant plein de vie et d’énergie, son passe temps favori c’est jouer et chanter et c’est un peu le souci aussi il ne pense qu’a jouer (cela doit être de ma faute vu que je veux ouvrir une boutique de jouets). Il adore aller à l’école, sa maitresse aussi il l’adore, jouer avec les autres enfants même si c’est un peu la tête de turc.

    Je ne citerai pas le nom de la maitresse ou de l’école pour éviter les poursuites judiciaires ou les menaces comme cela a déjà était fait.

    Donc le souci ne vient pas trop de cette année mais cela a commencé dés la première année en petite section c’était une catastrophe. La maîtresse a prit en grippe mon fils qui n’avait pas encore 3 ans, au bout de 2h30 dés le matin de la rentrée scolaire. Rudy était mis de coté au fond de la classe livré à lui-même et sans surveillance je ne vais pas tout raconté sinon je risque d’y passer la nuit. La maitresse a même obtenu un rendez vous avec un enseignant référent en 2 ou 3 jours pour le faire entrer dans un circuit pour les enfants avec des troubles mentaux, d’après elle Rudy aurait été hyperactif ou autiste. Je précise que Rudy d’après les pédiatres, orthophonistes et autres médecins généralistes ne souffre d’aucuns troubles ou autres problèmes. Donc après ce rendez-vous devant l’enseignant référent, la maîtresse, la psychologue scolaire et la directrice remplaçante, la maîtresse a eut un geste déplacé parce qu’elle n’a pas eut ce qu’elle voulait. La psychologue scolaire a même prévenu l’inspecteur de circonscription pour signaler le comportement de la maîtresse. Donc j’ai dut déscolariser mon enfant car j’avais trop peur pour sa sécurité.

    L’année dernière il était en moyenne section donc je me suis dit nouvelle école, nouvelle maitresse cela devrait bien se passer sauf que le travail de la première année de maternelle n’a pas été fait vu que Rudy avait subit un décrochage pédagogique de la part de la maîtresse. Donc je raconte l’histoire à sa nouvelle maîtresse qui prend parti pour l’ancienne institutrice et sort le couplait votre enfant doit voir un psychologue après une journée d’école. Je me suis fait harceler toute l’année avec le psychologue jusqu’à je pète un plomb en Avril et lui fasse un rappel de ces devoirs et obligations envers les enfants. Après ce coup de gueule tout c’est calmé et Rudy a pu avoir une scolarité normale mais du coup pareil le travail n’étant pas fait mon fils en deux ans de petite section n’a eut que 3 mois de scolarité « normale » sans acharnement.

    Cette année a été très dur pour la maitresse, qui est super, puisque elle a dut rattraper les 2 ans perdus. Mais depuis peu Rudy devient violent, il frappe dés qu’on le contrarie chose qu’il ne faisait pas auparavant, je sais d’où cela vient ces camarades de classe passent leurs temps à se frapper dessus durant la récréation et forcément c’est toujours mon fils le coupable puisque lui n’attends pas que la maitresse ait le dos tourné pour frappé les autres. Je suis allé faire mon espion plusieurs fois pour voir ce qu’il en était.
    Donc voilà je ne sais pas trop quoi faire le laisser dans ce système qui le rejette ou lui faire l’école à la maison mais comme vous avez pu le constater je fais beaucoup de fautes d’orthographe et je n’ai pas forcement la culture générale pour lui donner des cours(moi-même ma scolarité a été désastreuse et je veux lui éviter cela)

    En recherchant les alternatives je suis tombé sur votre blog internet et j’espère pouvoir trouver des solutions les plus adaptés pour Rudy.

    Merci de votre attention
    Cordialement
    Karl

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : Bonjour à tous

You can use BBCodes to format your content.
Your account can't use Advanced BBCodes, they will be stripped before saving.

Vos informations:




Comments are closed.