Bienvenue !

Comment mettre un commentaire ou une question ?

Accédez tout de suite au forum en CLIQUANT ICI

Vous allez trouver la réponse !

 

110 Responses to Bienvenue !

  1. Paul Margeot says:

    Bravo a Remy & a Cecile pour ce forum. Que beaucoup de parents se joignent a vous/nous. Courage a toutes et a tous. Et Bonne année 2013 !

    • VAL says:

      je cherche des parents sur paris qui SONT  »ecole a la maison »?!merci

      • VAL says:

        quand le certificat de scolarité mentionne que- l enfant est instruit a la maison et inscrit ds l etablissement – ?? dites moi la solution?? Cest a envoyer au rectorat? que faut il penser de la confusion- instruit home et aussi inscrit ds un etablisst-? idem scolarisé ou pas?
        si on est inscrit ds 1 etablissement, on est scolarisé!!
        pourquoi ces jeux de mots!! ca rime a quoi!!
        ca ne facilite pas pour comprendre la difference des termes?? svp expliquez merci?? enigme

  2. Eric says:

    Bonjour,

    je viens de poster mon premier sujet. Je n’avais pas compris qu’on pouvait poster sans s’inscrire comme cela se fait habituellement sur les forums.
    Longue vie à celui-ci, en tous cas.

    Voici de quoi commencer l’année 2013 dans des échanges riches et constructifs.

  3. Emmy says:

    Je vous félicite pour votre courage et votre énergie.
    Stupéfaite par l’absence de réaction de nombreux parents d’enfants qui se trouvent dans des collèges d’excellence et qui laissent leur enfant se faire harceler, injurier tantôt ( et souvent) par leurs camarades et par des profs aux exigences de diva qui ne daignent même pas répondre parfois aux demandes de rendez-vous des parents sans qu’ils ne soient pour le moins du monde inquiétés. Les enfants sont souvent dans une grande souffrance mais l’école à la maison nécessite d’avoir les moyens de pouvoir ne pas travailler à l’extérieur, ce qui n’est pas toujours possible.

    • Rémy says:

      Imaginez à quel point nous vous rejoignons. L’indolence de certains parents est navrante. Il faut croire que l’énergie des parents qui ont des exigences passe mal. En ce cas, réellement, une seule solution: changer d’air. Soit trouver un cours (vous avez une page coordonnées qui vous oriente. Sinon, l’école à la maison en effet réclame une vraie présence mais il faut savoir que deux à trois heures par jour suffisent. C’est toujours très préoccupant de savoir un enfant dans cette situation sans que les parents aient le temps de le prendre avec eux à la maison. Nous proposons d’autres pistes aussi dans le nuage, les avez-vous vues ? Regroupement etc.

  4. Felicitation pour votre blogg qui est un total plaisir a lire. Cordialement 😉

  5. Sandra says:

    Nous sommes intéressés par l’instruction à la maison mais, moi en particulier, j’ai peur du regard des autres, car ici en France tout le monde se permet de « gronder » sans qu’on leur ait demandé leur avis.

    • Rémy says:

      N’ayez pas peur. Les critiques viennent de gens qui ne connaissent pas. Vous vous ferez des tas d’amis qui eux connaissent. Le plus important, c’est l’enfant, vous ne croyez pas ?

    • VAL says:

      chere sandra, Aux ETATS unis, on a un terme special pour designer cet etat d esprit
      reflété ds les yeux! c’est  » cold stairs » phonétiquement, je ne sais plus l’ecriture
      cela decrit exactement ce fait du regard froid, ou meme ds le metro , il se passe qqchose et on regarde comme des voyeurs, sans aider si il y a besoin de porter secours
      cela rejoint de Gaule qui disait »francais vs etes des veaux » et c était gentil car la leur joli regard si innocent de cse bestioles promises a l’abattoir!!
      il y a de quoi reflechir? et nommer ce regard moche , ici bas!! pour changer ! encore toute mon amitié aux pionniers , nous les courageux

    • PROY Albane says:

      En France c’est lourd. Mais les gens parlerons dans votre dos quoi que vous fassiez. La sottise, la maveillance, l’envie, la pensée unique sont maîtres de la sphère sociale.

      Votre meilleure réponse c’est le bonheur de votre enfant, la qualité et la solidité de son savoir, J’ai véçu et je vais revivre aux USA. Là bas ce type de choix (ou celui d’un précepteur moins cher qu’ici) ou encore d’une école privée voire militaire est quelque chose qui ne pose pas de question aux autres. C’est votre problème, point.

      Au fond si votre enfant est « dans la ligne » mais qu’il ne va pas « bien » au final, tout le monde vous laissera tomber. S’il b’est pas « au niveau » alors que c’est tout à fait possible c’est lui qui en souffrira. Alors le regard des « autres » dans le cas de la France c’est la pression de la société pour un formatage par le bas. Vous avez le droit et peut être le « devoir » de dire « non » sans être une originale piquée ou une sectaire gavée de philosophie douteuse. Tout est dans la conviction et je vous le confirme comme d’autres, l’école sauf exceptions très rares ne permettra pas à votre enfant d’être tout ce qu’il est capable de devenir. Cela pour moi c’est un gâchis pour chaque enfant et une catastrophe pour l’ensemble d’une nation.

      Bien cordialement à vous

      Albane

  6. Nelly says:

    Bonjour j’écris pour ma sœur qui pratique l’école à la maison depuis qqes mois pour ses 3enfants
    Elle rencontre beaucoup de difficulté avec son fils qui semble « bloquer » sur des choses extrêmement simple et qui se révèlent capable de faire d’autres choses ou les choses sur lesquels il a bloqués très bien à d’autres moments.
    Il se croit constamment nul et rechigne à chaque obstacle, il devient plein de « rage » et il est devenus impossible de le raisonner…Patience ou colère : rien ne semble fonctionner pour sortir de l’impasse. Il est pourtant plein de bonne volonté le matin avant de s’y mettre mais cela fini toujours en drame… Maman s’y épuise. Les insits des cours St Anne pensent peut etre à un enfant précoce. En attendant avez-vous quelques trucs à suggérer…
    Merci de votre attention
    Nelly

    • Rémy says:

      Bonsoir Nelly,
      cas classique s’il en est. Alors oui, il y a des trucs. Nous vous conseillons de lui faire regarder la rediffusion du web-séminaire, nous en parlons 😉 La maman doit absolument veiller à ne pas s’épuiser.
      Si vous voulez qu’elle s’inscrive, elle pourra ainsi s’enregistrer pour le prochain web-séminaire qui aura lieu prochainement en direct, elle pourra poser une question et nous y répondrons. Pensez à regarder le web-séminaire, il est probable qu’elle y ait sa réponse (menu/info/plan du site)

    • oceane says:

      Je me permets de repondre tardivement . pour le neveu de Nelly (si j’ai bien compris), la methode Montessori me semble tres adaptee.
      Autre point : il est dommage que les auteurs de commentaires n’interviennent plus pour dire ce qu’il est advenu de leur experience, après que Remy ou Cecile leur aient repondu ; par courtoisie, d’abord ; ensuite, car les experiences personnelles nous interessent tous,

      • FISCHER says:

        Bonsoir, méthode Montessori formidable seulement pas brevetée et parfois des personnes incapables lancent une école qui détruit très vite le bienfait des cours dispensés dans un autre centre Montessori.

        Ma petite fille reconnue très vite intellectuellement précoce a pu bénéficier d’une crèche puis école maternelle et primaire d’un enseignement en anglais uniquement methode Montessori.
        Passage en 6 ème et 5 ème dans college public section international
        se fut l’enfer pour elle très autonome mature rien ne lui est épargné.
        Nous avons voulu sa mere et moi, faire un essai d’un lycée Montessori
        international bilingue ou ne se trouvait que des enfants refuses par le système scolaire car difficiles( Manon a dû quitter au bout de 6 mois pour éviter les catastrophes) changement école Montessori 6 mois après idem, elle est retournée dans l’école internationale non classée Montessori mais appliquant la methode avec des professeurs très experimentés mais pratiquant uniquement l’anglais pour terminer sa primaire
        Les 2 experiences écoles label non protégé Montessori furent des catastrophes elles ont été fermées depuis par l’administration.
        La methode est extraordinaire mais il faut que les enfants soient prepares pour passer au collège.

    • PROY Albane says:

      Eh bien un enfant je le répète en boucle n’est pas « précoce ». Il renferme en lui un potentiel particulier. Il ne cessera JAMAIS même adulte d’être autrement. Même s’il est ainsi fait, sachez que l’explication n’effacera pas ses particularités. Votre petit est hyper sensible probablement. Il existe des stratégies pour dédramatiser, Rémy et Cicile pourront vous aider, je pense. La colère est fréquente et due à une frustration extrême. Dans ce cas là, plus vous insisterez avec une démarche classique plus le problème grandira. Pour ne pas à devoir sortir de l’impasse il faut souvent ne pas y entrer. C’est stratégique et peut sembler absurde pour d’autres enfants. Les solutions existent.

      Bien amicalement

      Albane

  7. ROUFFET says:

    Bonjour,
    Nous allons nous lancer en septembre avec mon mari pour faire L’IEF.
    Nous sommes du Nord et nous cherchons une association, des parents qui enseignent leurs enfants à la maison.
    Avez-vous des info?
    merci
    Ludivine

  8. Agnès says:

    Est-ce qu’il y a des familles qui pratiquent l’IEF dans la région entre Gisors et Magny en Vexin ? ça m’aiderais si nous pouvions nous rencontrer.
    Est-ce que quelqu’un a des arguments pour bien faire comprendre à mon mari qu’une école par correspondance, c’est une école ? Donc qu’il n’y a aucun problème à y mettre notre enfant.
    Enfin, comment expliquer à mon mari qu’apprendre à lire des prénoms en majuscule à l’école maternelle, ça signe la méthode globale, et que par conséquent il est urgent de retirer notre fils de cette école.

    • Cécile says:

      Oui, des arguments, vous allez en trouver sur le site, c’est certain, il suffira de commencer par regarder les vidéos, Agnès. Pour l’apprentissage avec majuscules, il n’est pas certain que ce soit du global, non, ça peut être un début; vous savez les Romains n’utilisaient que ces lettres et notre petit dernier ne connaît que celles-là (ils les a découvertes presque seul). Mais il suffit de demander à la maîtresse si elle utilise du global ou du semi-global. Bonne journée !

  9. Xavier ROLLAND says:

    Je viens de me souvenir.
    Je vous ai déjà vu en vidéo sur le net il y a un ou deux ans je ne sais plus.
    Vous étiez passés dans une émission de télé.
    C’est une vidéo ou on voit votre épouse Cécile dispenser des cours au tableau de façon très scolaire.

    Vous faites parti des familles qui ont fait le choix de « reproduire » en quelque sorte de façon très scolaire l’école à la maison en suivant des cours par correspondance.
    Avec 7 enfants, on peut le comprendre.

    Mais il y a un certain nombre de familles en France (une minorité qui pratiquent l’IEF) sans doute beaucoup plus aux USA, qui ont fait le choix des apprentissages informels ou autonomes.
    Ce dont parle principalement John Holt dans ses livres.
    Pour lui, l’école n’est pas réformable, il pensait comme pense aujourd’hui Jean Pierre Petit.

    J’ai énormément aimé les vidéos de la famille Martin Rodriguez dans le Jura et que vous connaissez sans doute mais qui sont à l’opposé de votre façon de faire.
    Puisqu’ils ont justement choisi les apprentissages informels.

    Ce serait d’ailleurs une bonne idée d’article sur votre blog qui fera l’objet d’un débat animé et sans doute passionné.

    Je n’ai pas encore fait mon choix pour mon fils qui n’a pas encore 3 ans et pour le moment il va aller à l’école et j’ai encore bien le temps de décider avec sa mère.

    à bientôt

    Xavier

    • oceane says:

      Il y a effectivement aux Etats-Unis de plus en plus de ‘homeschooling’ ; pour ceux qui comprennent l’anglais :
      http://walkercountyhomeschool.com/
      Je vous assure que les enfants (et les parents) sont tres epanouis , et d’un excellent niveau !
      Il y a les parents de famille nombreuse, qui refusent – a juste titre – que leurs enfants subissent l’influence de la ‘deculturation’ actuelle ; j’oserais dire qu’ils soient embrigades dans l’ecole publique, qui desinforme bien plus qu’elle ne forme
      http://catholichomeschool.org/
      Ces parents sont souvent si nombreux qu’ils se regroupent et forment une petite ecole familiale independante, ce qui induit que leurs enfants se rencontrent et sont bien confrontes a la vie en societe.
      (j’ai suivi le cursus de l’ecole laique, mais mon pere nous disait que la culture generale s’acquerait par la lecture personnelle)

  10. jess says:

    bonjour,
    tout d’abord merci pour la newsletter. je ne vous ai pas répondu car j’aime d’abord voir comment les choses fonctionnent. j’apprécie les info que vs nous donnez, ça permet de désangoisser. Moi je ne suis pas encore concernée, mes enfants ont 2 ans et 3 ans +4 mois, pour le moment on a décidé avec mon mari de ne pas les mettre en maternelle, peut-être la grande section pour le petit, on verra; on tentera l’école, mais je ne les sacrifierai pas sur l’autel de l’éducation nationale s’ils ne rentrent pas dans le cadre exigé, ça c’est sur!
    Ca fait du bien de savoir qu’il existe d’autres alternatives, et qu’il n’est pas urgent qu’ils s’assoient sur une chaise pour faire cours( je parle de votre article su à quel âge commencer). Mai comme en tant que parents on nous demande très tôt de prendre des décisions qui auront des répercussions pendant des années sur nos enfants, il faut absolument s’informer, sinon on ne pense même pas qu’il peut y avoir d’autre solutions.
    alors merci

  11. Cécile says:

    Bravo Jess pour ces premières recherches ! Mieux vaut être en effet suffisamment informé.

  12. Agnès says:

    bonjour,

    je ne suis pas parvenue à ouvrir le logiciel « cadeau » holistique. pourtant il semble que je l’aie téléchargé correctement les trois fois où j’ai essayé. Comment faire ?

  13. CHAMPAGNE says:

    Un des seuls arguments en faveur des « pro-école » serait la vie sociale. Hors si c’est pour se faire harceler, j’estime qu’il vaut mieux faire ou avoir école à la maison. Avec http://www.moncopaindevacances.fr, les enfants ou ados déscorlarisés peuvent avoir une vie sociale hors activités périscolaires. C’est un site de mise en relation d’enfants ou ados pour les temps libres. Mais après tout, rien ne les empêche de travailler ensemble.

  14. Agnès says:

    un de mes problèmes, dont je commence à bien sentir l’importance, c’est que mon mari n’a aucune autorité sur notre fils (4 ans et demi) et quand il est là, il sabote le peu d’autorité que moi j’ai.
    Je m’en suis bien rendue compte quand il est absent deux semaines consécutives pour son travail : alors, je n’ai quasiment plus de problème de discipline, même si l’obéissance n’est pas immédiate, au moins je n’ai plus de provocations graves. Mais j’ai besoin de deux semaines pour reprendre mon fils en main et je ne dispose généralement que de deux-trois jours, car mon mari revient en principe le mercredi soir et le vendredi soir. Et comme il n’est pas souvent là, il ne veut pas donner d’ordre à notre fils et se plaint constamment que je le ne fasse pas obéir.
    Faut-il que j’intervienne dans les querelles entre le père et le fils ? je pense que non, mais je ne sais pas quoi dire à mon mari quand il me sollicite.
    Comment expliquer à mon mari qu’il ne doit pas constamment me contredire devant l’enfant ? Je lui ai déjà demandé de me dire en privé ce qu’il peut avoir à me reprocher mais sans succès. Le plus souvent, il me reproche de ne pas intervenir pour empêcher notre fils de lui sauter dessus. Ou de ne pas le faire taire quand son père se vautre devant la télé.

    • Cécile says:

      Voilà une difficulté qui demande une attention particulière. Elle ne se dissipera pas toute seule. Comment, d’habitude, arrivez-vous à convaincre votre mari, sur un sujet donné ? Il n’est pas bon d’intervenir dans les disputes, pour l’enfant, ni pour vous-même. Mais vous ne devez pas non plus permettre ces disputes. Il n’y a donc qu’une voie: obtenir un changement de votre mari.
      Il n’a pas forcément quelque chose à vous reprocher. En l’occurrence, vous ramenez le problème à vous. N’est-ce pas lui qui est malheureux, énervé, épuisé ?
      Y a-t-il assez de repos ? Les conditions de vie, votre installation lui plaisent-elles ? Déjà, proposez-lui des changements de cadre, le renouveau et le changement permettent d’amener de nouvelles relations en famille. Changez tout, si vous le pouvez !
      Au milieu d’un changement, demandez-lui ce qu’il aimerait, dans le fond, pour le petit.
      Et puis votre fils a besoin de lui, on le voit. Il faudrait donc que son père ait des temps avec lui d’une part, et des temps bien à lui, sans vous ni l’enfant, d’autre part.
      Si vous le voulez, parlons-en au téléphone.
      Amitiés

      • Agnès says:

        c’est difficile : c’est vrai qu’il est fatigué, mais le soir, il préfère zapper devant la télé plutôt que d’aller se coucher. Même quand il embauche à trois heures du matin. C’est comme une drogue pour lui.
        Pour le cadre, nous avons déménagé en mars : ça lui plait mais il y a des travaux à faire, surtout de la déco, et il les fait le weekend au lieu de se reposer. Dans le même temps, c’est une fatigue saine, et ce travail nous plait. Je vais suivre votre conseil et essayer d’en profiter pour lui demander ce qu’il veut.
        J’essayerai de vous téléphoner demain après midi, quand Aurélien sera à l’école. Si vous être d’accord bien sûr.

  15. Sabine says:

    Bonjour,
    je fais un hors sujet, je suis désolée mais je voudrais m’inscrire sur le forum pour poster un sujet et je n’y parviens pas. Pouvez vous m’orienter? Merci d’avance!

  16. angama claudia says:

    Bonjour Rémy et Cécile;

    Je tiens à vous remercier, votre réponse rapide, elle m’aide à voir un peu plus clair.
    Cependant, quelques zones d’ombres subsistent: est ce possible selon vous de faire des cours (3 heures le matin) pour deux jeunes enfants avec un bébé de 8 mois dans les bras?
    s’il est préférable de le faire garder le temps du cours, est-ce de la négligence? sachant qu’un enfant a le plus besoin de sa mère les deux premières années de sa vie?
    Si vous saviez, j’ai tout à portée de main: je suis inscrite à votre accompagnement et à votre site incroyablement riche, j’ai toute la bibliographie de Montessori (livres et albums de stages, cahier d’activité…) ainsi qu’une bonne partie du matériel, ma salle est presque prête…mais je suis tétanisée, je ne sais pas par où commencer.
    D’un côté, cette peur de l’échec, la profusion de données, le peu de temps à la lecture (à peine 1H30 par jour) le soutien superficiel de mon mari, mon bébé que j’allaite et qui est accroché à moi..et de l’autre: l’impatience de ma fille pour commencer l’IEF, les pleurs et régressions de mon fils, sa détresse… Par où commencer? par où continuer?
    Merci pour votre écoute, votre aide, vos mails.
    Cordialement,

    C.A.

    • Cécile says:

      Oui Claudia, c’est tout à fait possible, nous en parlons dans un article. L’enfant ne doit pas être toujours dans les bras, lui aussi a son « travail » ! Il s’agit de gérer des périodes de quelques dix-quinze minutes.
      N’ayez pas cette peur de l’échec: vous avez une aide désormais. Par ailleurs, vous n’avez pas enregistré vos coordonnées, nous vous renvoyons le lien.

  17. Carole says:

    bonjour
    notre fils a 4 ans 1/2, l’école Montessori dans laquelle
    il allait, a fermé brutalement juste avant la rentrée.
    Pour la petite histoire, il a connu l’école traditionnelle,
    qui lui a causé sa première déprime en petite section de maternelle,
    après seulement trois mois, suite à des violences d’enfants car il avait les cheveux
    longs …
    Nous avons donc déménagé pour nous rapprocher de l’école Montessori.
    Maintenant qu’elle a fermé, nous lui faisons l’école à la maison, cela nous semble un
    bon choix, mais il nous dit qu’il voudrait voir ses copains.
    Nous organisons de temps à autre des rencontres et sorties avec ses
    anciens copains d’école. Chaque mercredi, il va dans un atelier Montessori.
    Mais cela ne lui est pas suffisant.
    L’école du village pourrait être une solution …
    sans faire de projection, nous savons que notre fils sera mis à l’écart par sa différence :
    il a les cheveux très longs … ce n’est pas grave et pourtant, très tôt, les enfants
    peuvent être très durs. Nous avons proposé à notre fils de se faire couper
    les cheveux, il refusent, nous disant qu’il veut être accepté pour ce qu’il est.
    Il a raison.
    Pour nous, l’idée qu’il revienne de l’école telle une bombe, tout comme nous
    l’avons retrouvé à chaque sortie de classe durant 3 mois … Ou nous insultant, étant violent, cassant ses jouets … … çà nous décourage énormément.
    Coller des gommettes à l’école c’est chouette, mais on préfère lui apprendre à écrire dans le sable … nous vivons en bord de mer … A faire des activités ensemble, partager et échanger.
    Je vous remercie pour le temps que vous consacrerez à nous lire, et aussi à
    nous conseiller, car on est un peu perdu.
    Au plaisir de vous lire
    Carole

    • Cécile says:

      Bonjour, dans le cas que vous décrivez, l’école serait probablement une très mauvaise solution. Pensez-vous que la « solitude » de votre enfant est dramatique ? Apparemment, cette solitude relative qu’éprouve votre fils n’est pas si épouvantable, cela lui donne l’envie d’aller vers les autres. Pensez aux enfants de Berbères élevés dans le désert, aux petits campagnards élevés loin des autres… ça ne dure pas éternellement. Il trouvera des amis rapidement. Aux scouts, ou ailleurs. A l’église le dimanche, il y a souvent des familles. A la ville la plus proche, il y a plein d’activités… Puisqu’il le veut, il trouvera. On n’a pas besoin de 100 amis, mais d’un seul. Ne sacrifiez pas sa vie pour ce motif qui passe après, tout de même. Il a la vie devant lui.
      Cela dit, il nous est difficile d’en parler, n’ayant peut-être pas tous les éléments. Parlez-nous en davantage si vous le voulez.
      Amitiés

  18. ROUFFET says:

    Bonjour,
    Mon fils, Ruben, qui est en CE2 fait toujours beaucoup de fautes. Pourtant il lit tous les jours!!
    Pensez vous qu’il ne mémorise pas correctement les mots?
    Que puis-je faire pour l’aider? J’ai commencé les dictées à raison de 3 par semaines.
    merci pour vos réponses,
    Ludivine

    • Cécile says:

      Hello Ludivine, d’abord s’il lit, c’est déjà essentiel, les mots finiront par s’ancrer dans sa tête. Ensuite, vous avez plusieurs approches. Vous pouvez faire des dictées, 3 par semaine c’est parfait, ça entrera. Accompagnez de la correction de chaque mot faux, écriture de lignes ou 3 fois chaque mot inexact, selon la méthode traditionnelle. Mais pas le même jour, toujours au moins après une nuit. Et revoir les mots faux la semaine suivante. Il y arrivera ainsi. Vous pouvez choisir une autre approche mais ce sera toujours basé sur une répétition, car la pratiquer est le secret. Tenez-nous au courant, d’accord ?

  19. Graziella & Stéphane says:

    Bonjour à toutes et tous,
    Quelqu’un a t il déjà fait usage ou une initiation au soroban ou autre boulier en guise de « calculette » ? histoire d’activer d’autres parties du cerveau.

  20. Vanessa says:

    Bonjour,
    Je vis seule avec mes 2enfants(fille de 13ans et garçon 12ans)….leur papa est décédé il y a 10ans et son absence perturbe beaucoup mon fils qui est un révolté de la vie.Il ne supporte pas les contraintes de la vie de tous les jours et se met en échec a l école du a son comportement.
    il a redoublé sa 6eme,et l école ou il est me parle d orientation dans une classe adapté!!
    mon fils a des capacités mais le système scolaire ne lui convient pas:rester 1heure concentré assis sans se dispersé,se tenir droit sur une chaise,les devoirs après une journée d école,sont pour lui source de problèmes.
    nous avons fait l expérience qu il passe 1journée seul avec 1professeur que pour lui et pas brusqué par 1timing avec des pauses….il a bossé toute la journée sans débordement et en plus il a dit:c est la 1ere fois que j ais pris plaisir a étudier!!!
    Je m excuse pour le roman mais fallait que j explique la situation avant de vous demander a vous parents qui avez fait l expérience de l enseignement a la maison…est ce que vous pensez que ce serait une bonne idée pour mon fils????en sachant qu il a enormement besoin des copains…il est très sociable!! Besoin de conseil avant de faire le grand saut?!merci a vous 😉

  21. Bonjour Rémy,
    Lors d’une séance de biberonnage nocturne, j’ai vu passer la fin d’un doc sur TF1,
    dont voici le lien : http://videos.tf1.fr/reportages/mon-ecole-c-est-ma-maison-8357099.html

    mais pas eu encore le temps de visionner.

    À partager. Stéphane.

  22. Mathilde says:

    Bonjour,

    Merci pour tout ce que vous faites et pour votre disponibilité.

    Je voulais poster un message sur le forum hier, j’ai eu un message d’erreur. Du coup, j’ai essayé d’en reposter 1 ce matin, et je ne le vois toujours pas dans le forum. Est-ce normal ou est-ce que j’ai fait une fausse manip?

  23. Cecile says:

    Fausse manip peut-être car celui-ci passe bien. Où était ce message ?

  24. Mathilde says:

    Bonjour Cécile,

    J’ai essayé de créer un topic dans  » La section pédagogique : échanges sur les cours, les démarches, le matériel etc. « 

  25. Ilionor says:

    comment je peux écrire un nouveau article ici ? et merci d avance

  26. Amelia Rotar says:

    Bonjour,
    Je suis a la recherche d’un groupe/collectif/communauté… de familles avec enfants non-sco, existant ou en voie de constitution, ou tout simplement des familles non-sco, habitant au même endroit (village/hameau…), que je pourrais visiter. Si vous avez des pistes, n’hésitez pas de m’en parler. Merci!
    Amelia, maman d’Anselme (2 ans)
    ps. Le papa d’Anselme (dont je suis séparée) habite a Bihorel, a cote de Rouen, et je souhaiterais me rapprocher géographiquement de lui (Anselme et moi habitons actuellement dans les Hautes Alpes…). Je cherche donc un endroit ou m’installer en Normandie (Haute ou Basse), avec des familles non-sco dans le coin, si possible…

  27. Graziella & Stéphane says:

    Bonjour Rémy & Cécile,

    en vacances en Isère, nous avons découvert une méthode d’apprentissage pour la musique et l’anglais intéressante.

    qu’en pensez vous ? certes méthode vous semble telle une opportunité ?

    http://www.melopie.com

    Bien à vous,

    Stéphane & Graziella

  28. MAURY says:

    Bonjour,
    J’aimerais vous transférer un mail que je viens de recevoir.
    Il s’agit d’une pétition internationale lancer par l’oncologue Suédois LENNART HARDELL.
    pour réclamer le classement en cancérogènes certains pour l’Homme les hyperfréqences émises par les appareils de technologie sans fil, d’après lui les preuves scientifiques sont largement suffisantes, elles sont classées actuellement seulement en cancérogène possible ce qui ne permet pas d’imposer aux opérateurs des normes protectrices de la santé publique.
    Comment puis-je le faire facilement, à qu’elle adresse mail puis-je le transférer.
    Merci d’avance
    Sincères salutations
    Anne-Sylvie

  29. Isa says:

    Bonjour,

    J’ai pratiqué les cours à la maison mais j’ai été contrainte de scolariser ma fille à l’école « classique ». L’inspection académique a contacté PMI, « protection » enfance…, ces sales gens voulaient m’enlever la garde.
    L’école à la maison est bien plus adaptée aux enfants. De plus, l’école est un véritable commerce, toujours à quémander de l’argent…
    Je voudrais parler également de cette « institutrice » monstrueuse qui s’en prend aux enfants dont les parents sont de classe moyenne. Elle s’en est prise à une élève dont les parents ont fini par déménager et maintenant elle s’en prend à ma fille en marquant des mensonges. Par contre, devant moi elle dit que tout va bien.

    Je vais devoir avoir une sérieuse discution avec cette incompétente qui me chauffe depuis un moment.

    Je soutiens et vive l’école à la maison !

    Isa

  30. colmart says:

    Bonsoir,

    Impossible de trouver votre page avec les lettres pour la mairie et l’inspection académique.
    C’est assez urgent car ma fille ne va plus au collège depuis 1 semaine.

    Cdlt

    Bonne soirée

  31. Cecile says:

    Regardez sur le site dans le menu « Premiers pas ».

  32. sophie says:

    Bonjour,
    Je suis professeur de français et j’aimerais me « recycler » auprès de particuliers pour faire l’école à la maison. Selon vous est-ce légal ? Auprès d’une famille? De plusieurs familles? Quelles démarches dois-je entreprendre? Merci par avance de tous vos commentaires.

  33. philippe says:

    Bonjour je suis français et j’habite en tunisie depuis 1 ans et demi.mon fils de 13 ans deteste l’internat et l école française ici est trop chèr j ai reussi à payer une année mais pas deux. En m’abonnant a votre site pour 1 année est qu’on reçoit les cours ou vous nous guidé là ou on peut trouver les cours. Je vous remercie d’avance.c’est bientôt la rentrée et je suis coincé

    • Cecile says:

      Bonjour Philippe, en vous abonnant, vous accédez à une formation complète et nous vous indiquons bien sûr en plus quels sont les bons cours y compris les cours très peu chers. Ainsi, vous êtes formé et enregistré administrativement. Amitié.

  34. Emmanuelle says:

    Bonjour, ma fille veut faire école à la maison et nous pensions l inscrire au CNED. Vous semblez le déconseiller…? Elle a 15 ans. Vous proposez une autre alternative pour la classe de seconde? Vous proposez des cours vous même ? Merci de m’éclairer…

    • Cecile says:

      Nous déconseillons le CNED en effet. Il existe divers cours bien préférables que nous présentons dès le départ et nous montrons comment vous allez vous en servir, car ils ne sont que des outils sans vraiment de mode d’emploi. Tel est notre rôle. Amicalement et bienvenue !

  35. QUANTA says:

    Bonjour Cécile et Rémy,

    Comment se réalise le transfert du dossier scolaire de l’ancien établissement vers le nouvelle établissement de cours par correspondance ?
    Comment y accède-t-on ?

    Merci à vous pour votre engagement si profond.

    • Cecile says:

      Bonjour Quanta, le dossier scolaire est en permanence à l’académie, vous n’avez donc pas besoin de l’école pour y accéder. L’ancien établissement est tenu de transférer les documents éventuels au nouveau, à la demande de l’administration.
      Et merci pour votre appréciation !

  36. Je ne trouve pas les tarifs…merci de mes les indiquer.

  37. LA says:

    bonjour
    merci pour ce forum il est génial!!!
    je cherche une personne qui a inscrit son enfant au cpc « EAD BELGES » pour un eleve de 5eme, car je n’ y comprend rien avec leur cours secondaire 1 er degré ou 2eme degré.
    j ‘ai reçu par exemple le cours de francais n360 et je trouve que cela n’est pas adapté à son niveau; il a deja fait toutes les series en 6eme donc je ne vais pas lui refaire !aidez moi svp car quand je les appelle je ne comprends rien .

  38. Sandra says:

    Bonjour à tous, Je vis dans le canton de Genève en Suisse et j’aimerai savoir s’il y a d’autres parents qui font l’école à la maison. Actuellement, j’ai réinscrit ma fille dans une école par correspondance alors qu’elle sort de 4 années désastreuses à l’école privée (au niveau instruction). Maintenant, le Département de l’Instruction Publique veut m’empêcher de scolariser mon enfant à la maison (elle a 13 ans) sous prétexte de groupe social etc… Ils veulent nous obliger à ce qu’elle suive des évaluations de son niveau (alors que toutes ces années, ils s’en moquaient éperdument) et qu’elle fasse une évaluation psychologique. Là, je ne sais si les lois le leur permettent. J’ai besoin de vos conseils. Merci beaucoup.

  39. delphine says:

    bonjour,je viens de Comines Belgique (proche de Lille dans le nord de la France) .Je suis maman de 6 enfants 20ans 19ans 16ans 14ans 12ans 10ans Mon mari et moi même avons pris la décision de déscolariser nos 2 derniers depuis septembre 2015 et ma grande de 16 ans a suivi ,notre fille de 14 ans a essayer mais a voulu retourner a l’école (malheureusement) .Le démarrage n’a pas été facile mais grâce a Dieu nous tenons et vivons de bon moment .A l’école nos deux dernier ont avaient d’énorme difficulté phobie scolaire ,tda/h et hyper agressivité pour un dysgraphie et tout les dys pour l’autre et tout un tas d’autre problème d ‘après l’école . Depuis qu’ils sont a la maison ils ont retrouver le sourire. Nous recevons les cours par correspondance et ils ont de bon résultats ,ils retrouvent enfin la joie d’apprendre .Notre seul regrets c’est de ne pas l’avoir fait avant .Nous aimerions rencontrer d’autre parents dans notre région. Merci

  40. jocelyne says:

    salut Remy et Cécile,
    J’ai commencé l’école a la maison cette rentrée 2015 pour ma fille qui est au CP. Je me sens souvent a bout par le manque d’intérêt que me démontre ma fille. c’est une bonne élève elle ne veux pas retourner a l’école, je ne la sens pas motivée. j’ai vraiment envies de tout lâcher très souvent. elle c’est lire sans vraiment toujours comprendre ce qu’elle lit . j’ai l’impression de tâtonné, on peu voir une notion aujourd’hui et demain presque plus rien!!!!
    je crois que j’ai besoin d’aide. je vais craquer.

    • Un grand classique. Voilà pourquoi nous avons créé cette formation. Se renouveler nécessite parfois une aide et des trucs précis. Si elle n’est pas motivée, c’est que vous n’êtes pas motivée, c’est aussi simple que ça. Si vous étiez passionnée, vous seriez passionnante. Il faut donc que vous appreniez à vous composer ce personnage passionnant.
      Abonnez-vous. Vraiment. Ne craquez pas. Vous voulez qu’on en parle ? vous avez notre numéro.

  41. raita says:

    Hello à tous,
    Je vous félicite tous de faire le choix d’offrir à votre(vos) enfant(s) le meilleur.
    Félicitation à Rémy et Cécile pour votre travail, soutien aux parents.
    Moi, je souhaite m’abonner, ça fait un moment que je le dis, c’est vrai, mais je pensais que le paiement se ferait comme de simples virements. Y’en-a-t’il parmi vous qui ont payé autrement que par Paypal? Je ne peux le faire car je n’ai aucune des cartes demandées, ni de chéquier (par choix).
    Merci

  42. raita says:

    J’aimerai savoir ceci: comment préparer la visite de l’inspecteur? Que recherche-t-il exactement?
    Merci

    • Regardez, Raïta, les articles concernant le contrôle.

      • raita says:

        j’ai reçu la 1ère visite d’un inspecteur hier après-midi 13h30-15h00. Il s’est présenté, s’est adressé à mon fils pour que celui-ci confirme les coordonnées (nom, prénom et date de naissance). Un peu après, il a fait selon les dires de l’IEN un jeu (pour ne pas dire un test). Mon fils étant si intimidé n’a pas énormément parlé. La conseillère pédagogique qui était également présente lui a lu un livre, niveau GSM selon l’IEN. C’est la 1ère fois que mon fils voit ce grand livre tout imagé, et la CPéd a lu du début à la fin. J’avais vu qu’il avait complètement déconnecté, était fatigué (on venait de déjeuner et il faisait très chaud). Ils lui ont posé tous pleins de questions. Il ne s’est pratiquement pas exprimé. IEN a fait un test, jeu avec les DEUX mains; « Lève les 2 mains et montre moi 2 doigts. Souriant mon fils lui montre 2 doigts, à chaque main. IEN reformule sa demande, et sourire amusé, mon fils baisse une main. Et puis 4 doigts, même chose, 4 doigts mais sur les 2 mains, toujours amusé… Les jeux de doigts ont vraiment été un jeu pour lui, mais qu’en concluait l’IEN? « Ah on dirait qu’il aime les maths! » C’est vrai, c’est sa discipline préférée. L’IEN lui a demandé de réciter une comptine, une histoire quelconque. Rien ne sortait. « Chante-nous une chanson alors! » Rien de son gosier. Résultat? Conclusion de l’IEN conclut: « il est inhibé, l’école à la maison lui fait un blocage au niveau langagière, qu’il faut sérieusement pensé à le mettre à l’école où il pourra… » Bon vous devinez tout le reste.
        Il a demandé s’il avait sa proche chambre, parlé de couper le cordon ombilical (eh oui, ici faire l’école à la maison c’est aussi ça de pas fait encore).
        Bref! J’ai trouvé que l’IEN tirait des conclusions arbitrairement, sur un test express à partir d’un livre que mon fils découvrait pour la 1ère fois, un après-midi très chaud (l’IEN est reparti chemise mouillé de sueur), la conseillère que je surprenais en train de bailler n’avait donné aucun conseil, a seulement lu et posé des questions au sujet de cette lecture.
        Prochaine visite, en mars, il reviendra avec la psychologue qui « saura lui tirer les vers du nez, tout doucement ».
        Rémy et Cécile, je ne vous parle que de ceci. Et je me demande ce qu’il se prépare. Si j’ai bien compris, la psy fera parler ou essaiera de faire dire à mon fils ce qu’ils aimeraient entendre. L’IEN a beaucoup mais beaucoup insisté sur la socialisation, que je devrais y penser. Et pourtant, mon fils n’est pas du tout « associal ». Il communique très bien avec des adultes, des ados, des gamins de tous âges. Mais, j’ai vraiment l’impression qu’il est et que nous sommes catalogués. L’IEN ne comprend pas pourquoi nous ne l’avons pas mis à l’école classique. L’explication lui avait été donnée pourtant, mais s’il le redemande en fin de discussion, à mon avis, c’est qu’il ne me croit pas.
        Vraiment, je trouve tellement dommage que l’on cherche des puces sur la tête de ceux qui n’en ont pas.
        Je suis tiraillée entre le fait de continuer l’ief et le mettre à l’école. Je ne sais pas si face à eux (l’IEN et co), je suis bien équipée, mais surtout si mon fils de 5 ans depuis 2 semaines sera assez fort. Lui, préfère être à l’école-maison, mais eux disent qu’il ne faut pas le couper du monde (ce qui est complètement faux).
        L’IEN me déconseille de le garder trop longtemps parce qu’après il ne voudra plus du tout aller à l’école, comme une gamine en CM2 qui ne veut plus entendre parler d’école. « Surprise » je lui ai demandé pourquoi cette petite ne veut plus aller à l’école? Réponse: elle ne veut plus. Mais pas de réponse. Je me demande si c’est comme ça qu’on répond à une question. Ben oui il doit y avoir une ou des raisons. Mais bon!
        Aujourd’hui, je crois que c’est à mon tour de me préparer pour la prochaine visite mais mon fils de 5 ans aussi qui a été étiqueté d’après ces tests express. L’IEN n’a donc pas pu l’évaluer, c’est ce qu’il dit.
        Rémy, Cécile, que dois-je faire maintenant. Je suis tentée d’envoyer une lettre pour donner mes impressions de cette visite, mais est-ce que cela servirait à quelque chose? ou aggraverait la situation?
        Je dois attendre le compte-rendu de cette entrevue?
        Merci à vous.

      • raita says:

        En Polynésie Française, nous avons des spécificités. Par exemple, l’âge de scolarité obligatoire qui est de 5 ans selon la Loi du pays. Maintenant, comme vous le dites parfois, il y a la Constitution d’une part et les Circulaires qui n’ont aucune valeur juridique d’autre part. En est-il de même pour les Arrêtés ou les Délivrances ministérielles ou interministérielles etc?? Quelle valeur ont-elles juridiquement parlant? Je ne suis pas au courant de toutes les spécificités de la Polynésie Française en matière d’éducation et d’instruction en famille. Il semble donc qu’il y ait des nuances dans l’application de la Loi ici. Il se pourrait donc que, sans le savoir, je sois « hors-la-loi » dans notre Pays.
        Dans les missions d’IEN, ils s’accordent une sacré marge de manoeuvre concrètement. Mais, sont-ils dans leurs droits? Y aurait-il une Loi du Pays qui leur donne le droit à faire ceci ou cela? I don’t know!!!! Je fais de très nombreuses recherches mais je tapes peut-être là où il n’y a pas besoin de le faire!

  43. Semiha says:

    Bonjour, j’ai actuellement mes enfants âgés de 8ans, 7 ans et 5ans scolarisés dans un établissement privé musulman hors contrat avec l’État.J’envisage pour diverses raisons des les garder a la maison et d’y faire l’école.Pourriez-vous m’indiquer les démarches que je dois faire auprès de l’académie.Merci

  44. SABINE says:

    Bonjour, je tien d’abord a vous remercier pour ce site formidable, car je pense comme vous, que le savoir est le trésor le plus précieux qu’on puisse offrir a nos enfants(mon mari lui pense que c’est l’argent) .je suis très intéressé par l’école a la maison car mon fils n’aime pas aller à l’école et cela depuis l’année passé .le problème c’est que je vie en Algérie et si je déscolarise mon fils il n’auras plus de suivi, il y a aussi le faite que suis souvent malade(endométriose, glaucome ,rhumatisme et anémie) et j’ai peur que je ne puisse pas terminer ce parcourt très très pesant et que son père me tienne responsable de son échec .mais le gros problème, je pense que ce ne soit pas possible de l’appliquer en Algérie , bien que notre system éducatif se dégrade de plus en plus et on ne sait plus quoi faire autant que parent . sil vous plait aider moi a trouver une solution. merci pour et que dieu vous garde.

  45. Girard says:

    Je vais descolariser ma fille car elle es en 4ème ulis (classe pour enfant en difficulté ) mais dans sa classe il y a un mélange d’enfants qui ne conviens pas du tout à ma fille c’est un collège normal alors dans la cours elle se fait traiter de débile handicapé et j’en passe ça fait 2 ans et la elle ne supporte plus donc on a pensé à l’école à la maison et l’idée lui a plus tout de suite car ma fille à juste des difficulté scolaire mais n’est pas handicapé du tout évidemment le collège me dit qu’il y a beaucoup d’échec scolaire pour les enfants qui font ecole à la maison mais je pense se qu’elle apprendra pus à la maison que dans une classe comme ça
    Donc je suis décidé et rien ne me fera changer d’avis

  46. lobreau says:

    bonjour j’ai 15 ans et je me sens pas bien a l’école et j aimerait vraiment quitter l’école et faire école a la maison mes ma mère a peur que je me retrouve couper du monde et moi aussi a vrais dire et aussi je c’est pas si ma mère pourra me faire cour la maison et comment faire vous en penser quoi ???

  47. denis says:

    bonjour, je viens d’inscrire mon fils au cours sainte anne
    mais mon fils à une avsi comment dois je prévenir la mdph?

  48. joelle says:

    bonjour,
    mon enfant est plein d’énergie mais pas hyperactif, en classe (il est au CP) il a un problème de comportement, il bouge…., la maîtresse dit qu’elle a du mal à le gérer, il sait que ce qu’il fait n’est pas bien mais il ne sait pas comment le gérer. De plus, il travail très bien à l’école, il aime apprendre. La directrice lui a dit que s’il ne se calmer pas elle ne le prendrait pas l’année prochaine en CE1.
    Il vous un pédopsy tous les 15 jours
    je suis complètement désemparer car il aime l’école et a de bon résultat. je ne sais plus quoi faire.
    car il a ce comportement qu’à l’école, il dit qu’ils trop (27) et qu’il fait ça pour faire l’intéressant et il veut que l’on s’occupe de lui, comment lui faire comprendre que la maîtresse ne peut pas.

  49. Rocher says:

    Bonjour,

    Je fais l’école à la maison à mes 3 filles depuis début janvier. J’utilise les matières du CNED en ligne ainsi que le site « Kartable ». Je sais que je n’aurais pas d’avis de passage en classe supérieure en fin d’année.
    Pourriez-vous me dire si je risque de rencontrer des problèmes auprès de l’éducation nationale ?

    Ma réponse (qui n’engage que moi) est que, en tant que parents, nous pouvons éduquer nos enfants avec nos propres méthode tant qu’elles aient acquis ce qu’on appel le « socle commun ».

    Est-ce que je me trompe ?

    Merci d’avance pour votre réponse

  50. unemere ecole maison says:

    Bonjour,

    Donc les bulletins trimestriels des cours ne servent à rien légalement parlant, non plus ? et pour le bac en candidat libre ?

  51. Eric says:

    pour les evalutations et auto evaluation, entrainement: http://evalbox.com/

  52. V says:

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations. Mes enfants ont 4, 6 et 9 ans, ça se passe « pas trop mal » à l’école mais les deux plus jeunes n’aiment pas y aller alors qu’ils sont curieux et aiment apprendre… leurs résultats sont corrects mais le plus petit « attend que ça se passe », je trouve cela très triste. J’ai très envie de sauter ce pas mais je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée car à la maison ils sont à la fois proche mais aussi en conflit, je me sens souvent en échec dans mon rôle de mère qui voudrait que ses enfants soient sereins, épanouis et plus respectueux entre eux. Donc je me disais qu’il s’agit peut-être plutôt de parvenir à une meilleure qualité de temps ensemble tout en les laissant à l’école?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Bien cordialement.

    • Le problème que vous devez certainement sentir, c’est que l’école déstructure, par conséquent vous en paierez le prix chez vous.
      Vous aurez l’opportunité d’apprenre la cohésion entre enfants grâce à des trucs simples et l’apprentissage de l’autorité.

  53. Vinciane says:

    Bonjour,
    Félicitations pour tout ce travail. Enseignant-chercheur, J’ai le projet de faire une année sabbatique aux Etats-Unis l’année prochaine avec ma famille pour avancer sur mes projets de recherche. Mes enfants vont très bien à l’école, cependant, en regardant les différentes options qui s’offrent à nous, je suis très tentée d’expérimenter l’école à la maison car il me semble que c’est une belle opportunité pour apprendre à vivre différemment, en dehors du système.
    Mes enfants ne comprennent pas très bien pourquoi je ne veux pas les mettre à l’école. Ils ont peur de ne pas avoir d’amis ou de ne pas avoir le niveau en rentrant. Pour ma part, je me demande comment je vais pouvoir m’organiser pour que mes enfants soient épanouis et en même temps avancer sur mes travaux de recherche.
    Merci d’avance pour votre réponse

    • « Pour ma part, je me demande comment je vais pouvoir m’organiser pour que mes enfants soient épanouis et en même temps avancer sur mes travaux de recherche. »
      C’est tout l’objet ou plutôt l’un des nombreux objets de ce blog et de nos formations. Cela est accessible en fait plus aisément qu’on pense. Pensez à cette maman qui a douze enfants et qui leur fait l’école à la maison. Associer vie pro et école à la maison non seulement n’est pas incompatible, mais l’école à la maison bien faite (avec une bonne formation en continu) permet d’être bien mieux organisée et bien plus efficace.
      Merci pour la question.

  54. Irma GONGORA says:

    Bravo pour le Forum. C’est très intéressant.

  55. Auriane says:

    Bonjour, je suis enseignante et j’effectue une étude de marché dans le but de créer des fiches pédagogiques.
    C’est pourquoi je vous invite à répondre à un questionnaire qui ne vous prendra pas plus de 5 minutes:
    https://docs.google.com/forms/d/1u_yUhiXR-bXOTEyYvEP6viBZ11YjzWIifEl-qKoc5xg/viewform

    Si vous souhaitez voir les résultats du questionnaire ou en savoir plus sur ma création de fiches pédagogiques vous pouvez me le faire savoir!
    Merci

  56. Lydie Chhuy says:

    Bonjour Cécile et Rémi, bonjour à toutes et à tous sur le forum,

    Je viens tout d’abord vous féliciter pour votre site et pour votre précieuse présence.

    Je m’appelle Lydie et je vis actuellement en région parisienne et je m’occupe seule de mon fils de 9 ans (il présente un apné sévère du sommeil chez l’enfant et est catalogué d’hyperactif, il a 2 ALD et est reconnu en handicap à moins de 50%) .
    Il se prénome Jahighi et est en classe de CM1.
    Je suis en situation d’invalidité.

    Il n’a pas connu son père physiquement depuis l’âge de 8 mois. Son père réside en Martinique.
    Récemment ce dernier à décidé de s’investir un peu plus dans la relation père/fils
    avec le petit Jahighi. Et a acheté un billet d’avion allé/retour Paris/Martinique pour l’enfant pour cet été. Evidemment, je dois l’accompagner.
    Etant donné que depuis sa scolarisation, nous avons eu des soucis avec l’école et
    que dans son école actuelle, suite à des « violences verbales et physique »
    de la part de son enseignante et d’un éducateur qui le suit avec le SESSAD, il est angoissé et déprime rien qu’à l’idée qu’il faut qu’il retourne à l’école.

    Au vu de ce « changement de vie » ou de perspectives de changement positifs
    pour le bien de l’enfant, (j’ai pensé le changer d’école et lui faire faire une scolarité en Martinique dans une école Montessori. J’ai eu une directrice d’école Montessori en Martinique et le contact à été très positif. Elle m’avait même expliqué que suivant mon choix et mon budget, je peux aussi faire l’enseignement à la maison à mi-temps ou à plein temps.

    Nous partons le 22 juin en Martinique, je suis encore maladroite dans toutes ces démarches .
    Que pouvez vous me conseiller comme action à faire en urgence svp?
    J’ai pris un RDV pour faire le Test du wisc IV pour mon fils et je n’aurai les résultats que début Juillet.
    L’école de quartier ou est scolarisé actuellement Jahighi et les services sociaux
    ne sont pas d’accord spécialement avec les choix de la famille.
    A la dernière réunion pluridisciplinaire à l’école, ils ont proposé une solution
    d’Internat Sessad Itep. La famille n’approuve pas ce choix car totalement inadapté
    à l’enfant, à ses vrais besoins et à son bien être (Jahighi en fait des cauchemars à cette idée).
    Si vous êtes ou connaissez des personnes en Martinique dans notre situation,
    merci par avance de partager.

    Je vous remercie de m’avoir lu et aussi par avance pour précieuse aide.

    Cordialement

    Cliquez ici pour Répondre ou pour Transférer le message.

  57. Protière says:

    Bonjour Rémy et Cécile, bonjour aux internautes,
    Merci pour ce site extrêmement précieux, et pour vos conseils avisés.
    Notre fils Théodore, actuellement en classe de 6ème, sera déscolarisé à la rentrée prochaine. Je me suis donc lancée depuis quelques jours dans l’épluchage minutieux des extraits de cours en ligne sur les différents sites de CPC. Mon choix s’est arrêté sur les cours Pi et Hattemer. Mais j’avoue qu’à ce stade, je bloque ! En effet, le français me paraît remarquable et inégalé chez Hattemer, cependant les autres disciplines, en particulier, les maths me semblent fort indigestes pour un élève moyen, s’appuyant à juste titre sans doute sur le raisonnement mathématique, sur les démonstrations systématiques, qui risquent d’en décourager plus d’un, en particulier notre fils. Bien sûr j’ai eu quelqu’un d’Hattemer qui a proposé la solution de prendre son temps, solution à moitié satisfaisante … Par ailleurs en maths et anglais, la charge de travail paraît énorme(par exemple 4 chapitres de maths très copieux pour la première semaine !). Pi est beaucoup plus aéré, et plaisant dans sa présentation, offre de nombreuses fiches méthodologiques très pertinentes, tout en s’appuyant sur un solide contenu, me semble-t-il. Cependant le français est moins convaincant et fait sans doute moins progresser l’élève. Voilà pour quelques unes de mes impressions. Je serais dons preneuse de remarques, suggestions, partages d’expériences sur ces deux cours afin de parvenir à me décider en meilleure connaissance de cause. Merci d’éclairer ma lanterne …

    • Bonsoir, nous vous disons une chose qui va changer votre approche: le cours n’est qu’un outil. Si l’outil est excellent mais l’ouvrier pas formé, le résultat sera mauvais. Si l’ouvrier est bon et l’outil mauvais, le résultat sera quand même bon. Ne vous en préoccupez donc pas à l’excès.

  58. Magali says:

    Bonjour
    Nous avons des soucis avec notre fils ( bientôt 8 ans) en classe de CE1 … L’ecole nous a proposé le redoublement …en effet depuis la maternelle il n’accroche pas du tout avec l’école , il a un manque de motivation total et à la maison on a du mal à le faire travailler.. Il pense qu’à sortir à l’extérieur il a toujours besoin d’être en mouvement il adore tous les sports les jeux de construction et se passionne pour pleins de choses mais dès qu’il s’agit de devoirs .. De lecture.. Il se bloque complètement
    Nous avons envie de tenter l’école à la maison …. Même si aujourd’hui nous avons beaucoup de mal à faire travailler notre fils à la maison
    Il souffre beaucoup de ne pas réussir à l’ecole et le fait de redoubler l´annee prochaine et d´etre avec des enfants plus petits que lui le rabaisse dans son estime …
    Son inscription pour l’année prochaine est déjà en cours dans son établissement avec le règlement pour l’année ( école privée ) pensez vous qu’il est possible d’annuler sa réinscription pour l’année prochaine ainsi que le règlement ? Comment avertir l’école ? De notre choix ….
    Pensez vous aussi qu’il est bien de commencer de suite avec vous pour nous former nous parents mais est il possible pour l’enfant de commencer un peu plus tard afin de lui faire profiter d’un peu de ses vacances d’été !! Merci
    Cordialement

    • Vous pouvez annuler l’inscription à l’école quand ça vous convient, vous n’avez aucune obligation à ce sujet.
      Oui, vous pourrez commencer assez rapidement et ferez des « breaks » pendant les vacances. Mais surtout, voyez « vos premiers pas » dès maintenant, surtout « la conversation avec l’enfant ».

  59. luquet says:

    bonjour

    je recherche des familles qui pratique ief, prochainement je vais habiter sur Hagetmau dans les Landes merci

  60. Charlotte says:

    Bonjour,
    J’envisage de prendre les cours par correspondance Ker LAnn pour la 6ème et la 5ème de ma fille. Quelqu’un a-t-il l’expérience de ces niveaux chez Ker Lann ? Ils sont réputés pour leur compétence et leur sérieux dans le primaire. En est-il de même pour ces deux années de collège ?
    Qu’en est-il par rapport à Hattemer dont le niveau est assez exigeant ?
    Merci de vos réponses,
    C.

  61. piupiu says:

    Bonjour,
    J’ai une petite fille de 11 ans, diagnostiquée dyspraxique et qui devrait entrer en 6eme. Seulement, elle ne s’en sent pas capable, elle a très peur . Je suis persuadée qu’elle va se faire griller en 6eme.elle n’est pas équipée pour. J’ai cherché des solutions pour l’aider et la soutenir face à l’isolement et l’insécurité qu’elle éprouve, mais je ne sais pas vraiment quelle décision prendre. Je viens de penser à l’école à la maison. Qu’en pensez vous? Que me conseillez vous?
    J’ai besoin de conseils et d’aide.
    Merci

  62. Pingback: Questions sur l'école à la maison - L'École à la MaisonL'Ecole à la maison

  63. Bonjour

    Je m’appelle Nathalie, je suis sophrologue pour enfants et ados sur Montpellier et La Grande Motte. Je donne une conférence-atelier le 10 septembre sur Montpellier, si cela vous intéresse les informations sont via ce lien : http://www.nathalieperraud.fr/index.php/2016/08/03/conference-atelier/

    Je cherche à diffuser au maximum pour faire connaître la sophrologie, je pense vraiment que c’est un atout pour les enfants de pouvoir suivre cette pratique qui leur permettra de s’épanouir.

    Passez une agréable journée

    Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *